3 avril 2007

comme l'indique le Maître dans son compte-rendu électronique, deux événements ont marqué la session d'hier : le changement de
locaux et le demi-siècle de notre Grand-Maître préféré.
Inutile de dire que la chose fut soigneusement arrosée au "Petit Chavignol" où nous allons faire maintenant la partie
digestive du cours.
Comme c'est devenu la coutume, Guy nous a concocté une de ses compositions, un Anti-Circé (tu perds ton sang-froid) très
léger en matériel.
Merci à eux deux.

Pour attaquer, une étude extrêmement intéressante.

1 - Les blancs jouent et font pour le mieux
Cours2007040301 1
B.:   Rg3, Td6 et e2
N.:   Rh1, Tf4,  Cb4 et h2, pg2

Avec le matos présent, on sent bien que le "pour le mieux" sera réduit à sa plus simple expression, c'est-à-dire à un sauvetage de grande classe.
Ce sera effectivement le cas.

la deuxième étude a été plagiée par quelqu'un que la décence m'interdit de nommer. C'est donc l'original qui vous est présenté.

2 - les blancs jouent et font pour le mieux
Cours2007040302
B.:   Rh8, Td8, pb5
N.:   Rh1, Fe6, Cf3, pf7

 

Deux événements :


-- un événement mineur, le changement de local : nous quittons la rue d'Amsterdam après 32 ans.


-- un événement exceptionnel : le plus grand problémiste et solutionniste français nous fait l'honneur de fêter son
anniversaire avec nous.


Repos pour Daniel, mais un 4# assez ardu pour accompagner la longueur croissante des jours. Et quelques avant-goûts, plus
simples, d'un article à paraître dans "Diagrammes" sur la restauration. Il s'agit, bien sûr, de la restauration des problèmes
démolis.


Etudes : un curieux ZZ, agrémenté de sous-promotion, d'un "sorcier danois" déjà oublié. Un nouveau cas de plag..., disons,
d'anticipation malencontreuse, certainement une coïncidence, mettant en jeu un célèbre mégalomane d'outre-Manche. Et au
contraire un cas de prolongement fructueux d'une idée présentée de façon un peu simpliste. Je redonne par ailleurs l'étude de
Mitrofanov pour souligner une autre "indélicatesse" du mégalo précité.


La partie du jour : un chef-d'oeuvre d'un joueur pas encore complètement oublié, la dernière de son livre "mémorable". A un
détail près, ses analyses tiennent la route, quarante ans plus tard. On est loin de "l'homme-singe".


Régalez-vous bien


AV

 

Une très belle composition basée sur un zug d'enfer.

La dernière est une position ultra-dynamique où chaque camp sort un coup brillant après l'autre. Très réjouissant.

3 - les blancs jouent et font pour le mieux
Cours2007040303
B.:   Ra2, Td3, pb2 et c6
N.:   Rb5, Tg1, Fa4, Cf6

Etonnant

4 - la partie du jour

1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Fb5 a6 4. Fa4 Cf6 5. 0-0 Fe7 6. Te1 b5 7. Fb3 d6 8. c3 0-0 9. h3 Fb7 10. d4 Ca5  (se dirige vers d7,
après Cb8, de devient fort)  11. Fc2 Cc4(11. ... ed 12. cd d5 13. e5 Ce4 14. Cc3 f5 15. ef e.p. Fxf6 16. Cxe4 de 17. Fxe4 Fxe4 18. Txe4 c5 et il n'y a plus grand chose pour les blancs après d5 ou même Tg4 à la Tal) 12. b3 (12. a4 Te8 (bxa4 13. De2) et les noirs obtiennet une position propre) Cb6 13. Cbd2 Cbd7 (13. ... Cfd7 14. a4 menace a5 est rès ennuyeux, meilleur est 13. ... Te8 14. de de 15. Cxe5 Fc5 16. Cd3 Cxe4 17 Cxe4 Fxe4 18. Cxc5 Fxc2 19. Txe8+ Dxe8 20. dxc2 De1+ 21. Rh2 De5+) 14. b4 (avec du Cb3 et Ca5 en vue, mais les noirs ne l'entendent pas de cette oreille)  ed 15. cd a5 16. ba c5 17. e5 (les blancs préfèrent les positions dynamiques) de 18. de Cd5 19. Ce4 Cb4 20. Fb1 Txa5 21. De2 Cb6 (21. ... Te8 22. e6 fe 23. CEg5 Fxg5
24. Fxh7+ Rxh7 25. Cxg5 Rg6 et l'attaque blanche s'épuise (le greffier avec!)) 22. Cfg5 Fxe4 23. Dxe4 g6 24. Dh4 h5 25. Dg5 Cc4 26. Cf3 (26. e6) Rg7 (26. ... Cd3) 27. Df4 Th8 28. e6 f5 29. Fxf5 Df8 (gf 30Dg3+) et le greffier a laissé tomber là son stylo affamé qu'il était et reculant devant un déluge de variantes.

Il s'agissait de la partie Fischer - Stein de Sousse

Pour les réjouissances chavignolesques, accrochez vos ceintures, on commence très fort

5 - aidé 2 coups avec Orphelins, Tour Chasseresse et Fou chasseur
      Orphelin : prend la marche de la pièce adverse qui la menace
      Tour chasseresse : se déplace vers le haut comme une Tour et vers le bas comme un FOU
      Fou chasseur : se déplace vers le haut comme un Fou et le bas comme une Tour
      (la notion de haut et bas est vue par rapport à un diagramme papier)
Cours2007040304
B.:   Rc8, Od8 et h6
N.:   Rf6, pc2, e6, f7 et g7, TCg5, FCe5

a) la position de l'énonce
b) Rf6 --> h3

très élégant

Un peu de détente avec les 2 suivants

6 - Aidé inverse 4 coups
      les blancs jouent et les noirs les aident à construire une position telle qu'après le 4ème coup blancs, ils sont
obligés de les mater
Cours2007040306
B.:   Re2, Tg1, Fg7, Ca5, pb4, d4, f5 et f6
N.:   Rc3, Th1, Fc2, pa2

a) la position de l'énoncé
b) Fc2 --> b2

7 - aidé 6 coups échecs patrouille double maximum
      échecs patrouille : pour prendre une pièce adverse, il faut être contrôlé par une pièce de son camp
      double maximum : les 2 camps sont tenus d'effectuer les coups légaux géométriquement les plus longs
Cours2007040307
B.:   Re8, pg7
N.:   Rg5, Ta8

Du beau du pur

Pour terminer, faîtes vous un rail (on est quand même dans un club cheminot), voici du Peter Harris

8 - aidé 3 coups 2 solutions Isardam Einstein
      Isardam : un coup qui met 2 pièces adverse de même nature en contrôle réciproque est illégal
      Einstein :  les pièces évoluent selon la suite D ---> T --> F --> C --> p si elles ne prennent pas ou p --> C --> F -->
T --> D si elles prennent
Cours2007040308
B.:   Fd2
N.:   Rf3, Db7, Ta4, Fg7

Si ça peut vous rassurer, il en a d'autres dans son tiroir, vous avez intérêt à avoir un bon fournisseur pour la constitution de vos rails futurs.

Bonne lecture à tous, et rendez-vous dans 3 semaines (le 24 avril) pour de nouvelles aventures.

Amicalement vôtre

poêle 


 


Le maître-greffier n'était pas si épuisé qu'il le dit : encore du beau travail.

Partie du jour : ce n'est pas une erreur, après tout, "de" signifie "dxe", mais "10...Cb8?! 11 dxe5" est plus clair.

La seule faute : lire 25 Dg3 (non Dg5).

Meilleur était 28...Ff6 29 exf7 (29 Cg5)

Il manque le coup 30 Ch4! qui aurait dû conclure la partie. Il fut joué 30 Fe4 et gain 26 coups plus tard.

Bon appétit
AV

le mot de l'ami Guy


 

Cher Rémy,

Un peu de légèreté...

Amicalement.

Guy.
Cours2007040309
Blancs : Ra2 Fd1
Noirs : Rd7 Ff1

h‡3 (2+2) C+

Rois transmutés, Anticircé
2 solutions


Facile!

Rois transmutés:
Le Roi, lorsqu'il est en échec, ne se déplace que comme la ou les pièces qui le menacent. Autrement, il joue de façon
orthodoxe.

Anticircé:
Lors d'une prise, la pièce capturante (Roi y compris) doit revenir sur sa case de renaissance : si celle-ci est occupée, la
capture est interdite.

Case de renaissance:
La case de renaissance d'une pièce est celle occupée au début d'une partie orthodoxe par une pièce de même nature et du même
camp.
Par rapport à la case où ils se trouvaient avant de renaître :
 - Les Tours, Fous et Cavaliers renaissent sur la case d'origine de la même couleur. (par ex. Un Fou Blanc capturant en g6
renaît en f1)
 - Les Pions renaissent sur la même colonne.
 (par ex. un Roi Blanc capturant renaît en e1)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×