23 avril 2013

le printemps était là, mais les auditeurs absents devaient sans doute être absorbés cette fois-ci, non pas par une grève quelconque, mais plutôt par un match télévisé.
Restait néanmoins le noyau dur auquel un membre actif vint se joindre pendant la partie du jour.
Espérons que la prochaine session sera plus fournie en auditoire.

Pour commencer, revenons sur les exercices soumis les dernière fois.

1 - exercice 1 de la session précédente : les blancs jouent et font nulle
Cours2013042401
3R4/8/1T6/2d5/8/8/r7/1C6
Blancs : Rd8 Tb6 Cb1
Noirs : Ra2 Dç5
= (3+2)
1 Tb7 ! (1 Tb8? Dd6+ 2 Rc8 Dc6+ 3 Rd8 Ra1) Dc6 2 Tb5! Ra1 3 Tb8 ! (maintenant, c'est correct) Ra2 4 Tb5 nulle
sur 3 ... Dd6+ 4 Rc8 Dc6+ 5 Rd8 les noirs sont obligés de jouer Ra2 et Tb5 redevient bon

Pas mal non ?

2 - exercice 2 de la précédente session : les blancs jouent et gagnent
Cours2013042402
 

 

Un aidé 2# "aristocratique" (sans pions) qui, selon Ch. Feather, "plut davantage aux solutionnistes qu'au juge", donc mon genre de problèmes. Puis un aidé 3# minimal d'un Français inconnu (de Toulon) : une découverte. Quant à l'aidé 4#, il fut donné au dernier championnat d'Angleterre, gagné d'ailleurs par un Ecossais. L'une des solutions me demanda beaucoup plus de temps, alors qu'elle est parfaitement apparentée à la première. 
  
Un 2# d'un autre Français, niçois celui-ci. Une sorte de record. Un autre 2# du grand Marjan. Il paraît que ça s'appelle le thème Sushkov, et cyclique en plus ! Mais on n'a pas besoin de savoir cela pour l'apprécier. Un 3# (très mignon) d'un Mulhousien pour faire plaisir à Marc, qui pourtant ne le mérite pas, n'étant plus revenu au cours. Un autre 3# du même championnat d'outre-Manche. 
  
Dans les multicoups, place à la germanophonie ; aucun n'est difficile, seul le 4# peut surprendre un peu. Et un inverse assez difficile, lui, mais avec seulement des pions noirs, donc plutôt agréable à chercher (nous ferons grâce du Gamnitzer cette fois). 
  
Un sauvetage de Dobrescu (Tour et Cavalier contre Dame) avec balayage d'une colonne. 
  
Une Tour ne gagne pas en général contre un Fou seul. Ni contre un Cavalier seul. Comment pourrait-elle l'emporter contre Fou + Cavalier, alors qu'aucune de ces deux figures n'est en prise ? Mystère. Mais à St-Lazare, on explique tout ! 
  
Afek n'aime pas les études fondées sur les tablebases, c'est du moins ce qu'il m'écrivit en refusant une de mes études pour "The Problemist". Mais il est un adepte de plus de l'adage "Faites ce que je dis, non ce que je fais". Ce qui lui permit, les juges n'étant pas rancuniers, de décrocher un 2e prix au "Mémorial Botvinnik" avec un T + 2P / T (matériel tablebasé depuis 2006). 
  
Une partie de championnat du monde réhabilitant (?) l'ouverture de la fameuse Botvinnik-Fischer qui mit la zizanie en 1962 au paradis du goulag. 
  
Rendez-vous dans trois semaines, le mardi 14 mai. Que Dieu vous garde. 
Bonne régalade.

r1R5/2c5/8/8/f7/1T6/8/8
Blancs : Rç8 Tb3
Noirs : Ra8 Fa4 Cç7
+ (2+3)
1 Tb6! (menace Rxc7)  Cb5 2 Ta6+ Ca7+ 3 Rc7 Fe8 (le Fou doit rester sur cette diagonale pour pouvoir jouer Cb5 ou CC6 après Tb6) 4 Ta3 !!
4 Ta1? Fg6!
4 Ta2? Fa4!
4 ... Fa4 5 Ta2 (zugzwang réciproque) et ici plusieurs branches que je vous laisse secouer
5 ... Fb3
5 ... Cb5+
5 ... Fe8
5 ... Fd1 qui reste la plus longue variante

La position qui suit est une fin d'étude d'Afek
3 - les blancs jouent et font nulle
Yochanan AFEK
Cours2013042403
8/5pp1/3T3c/r2P1t2/4R3/8/8/8
Blancs : Ré4 Td6 Pd5
Noirs : Ra5 Tf5 Ch6 Pf7g7
= (3+5)
(A noter la position de départ un peu plus chargée : Blancs : Ré4, Te7, pa6, b7, d5 et d6 Noirs : Ra7, Tf5 et f6, Cg8, pf7 et g7)

Et maintenant, l'exercice pour la prochaine session qui se tiendra dans un peu moins de 3 semaines le 14 mai
4 - exercice : les blancs jouent et font nulle
Cours2013042404
1D6/8/8/3T4/8/5p2/8/d3fR1r
Blancs : Rf1 Db8 Td5
Noirs : Rh1 Da1 Fé1 Pf3
(3+4)

ça ne sent pas trop bon pour les blancs, mais il y a sûrement le coup qui met fin aux multiples dangers de la position

5 - la partie du jour K - K
1 d4 Cf6 2 c4 g6 3 Cc3 d5 4 Cf3 Fg7 5 Db3
la variante russe
5 ,,, dc 6 Dxc4 0-0 7 e4 Fg4 8 Fe3 Cfd7 9 Td1 Cc6 10 Fe2 Cb6 11 Dc5 Dd6 12 e5
12 Dxd6 Cb5 d5 0-0 et enfin h3 avec la célèbre partie Bontvinnik – Fischer : Fxf3 13 gf Tfd8 14
d5 Ce5 15 Cb5 Df6 16 f4 Cd7 17 e5 Dxf4 ! Et si 18 Dxb6 ?? De4 ! 19 f3 Dh4+ et Db4+
12 ... Dxc5 13 dc Cc8
13 ,,, Cd7 ! 14 h3 Fe6 15 Cg5 Cdxe5 16 Cxe6 (16 f4 Cc4 17 Fc1 Ca3) fe 17 f4 Cf7 18 Fc4 e5
19 0-0 ef 20 Fxf4 Tac8 21 Fe1 Tcd8 22 Fxc7 (22 Txd8 Ccxd8) Txd1 23 Txd1 et les noirs jouent
Rg7 et Cfd8
Un peu serré mais tout à fait jouable !
14 h3 Fxf3 15 Fxf3 Fxe5 16 Fxc6 bc 17 Fd4 Ff4 18 0-0 a5 ?
18 ... e5 19 Fe3 Fxe3 20 fe Ce7 21 Td7 Cf5 22 Txc7 Tfc8 23 Td7 Td8 24 Tfd1 Txd7 25 Txd7 Cxe3 26 Tc7 Tb8! 27 b3 Td8 K - Timman
19 Tfe1 a4 ?! 20 Te4 Fh6 21 Fe5 a3 22 b3 Ca7 23 Td7 Fc1
Une tentative d'arnaque
24 Txc7 Fb2 25 Ca4 Cb5 26 Txc6!
Le pc5 a maintenant la voie libre
26 ... Tfd8 27 Tb6 Td5
Un piège de balayeur
28 Fg3! Cc3 29 Cxc3 Fxc3 30 c6 Fd4 31 Tb7 abandon

Pour attaquer l'apéro, nous découvrons le gnou qui est un croisement incestueux entre le Cavalier et le Chameau

6 - aidé 2 coups avec Gnou et jumeau
Valerio AGOSTINI
Cours2013042406
6f1/8/7O/4R3/7t/2rp4/1pp5/8
Blancs : Ré5 Gnh6
Noirs : Rç3 Th4 Fg8 Pd3b2ç2
h‡2 (2+6)
b)Pc2->d2
Gn=Gnou : Cavalier (1+2) ou Chameau (1,3)

Cherchez ce problème, il est très accessible

Un français s'attaque à un genre portant un nom anglais, ça mérite d'être signalé.
7 - aidé 2 coups Take&Make 2 solutions
Pierre TRITTEN
Cours2013042407
2R5/F4p1t/3r4/3P4/8/8/8/6C1
Blancs : Rç8 Fa7 Cg1 Pd5
Noirs : Rd6 Th7 Pf7
h‡2 (4+3)
Take & Make : une prise doit obligatoirement être suivie d'un mouvement sans prise de la pièce prenante adoptant la marche de la pièce prise

Petite indication : le pion f7 est un anti démolition puisqu'on ne peut pas le prendre au Make

Et pour le dijo, un Peter Harris
8 - aidé 4,5 coup avec jumeau Köko Circé
Peter HARRIS
Cours2013042408
8/8/6D1/8/8/8/1p5r/8
Blancs : Dg6
Noirs : Rh2 Pb2
h‡4,5 (1+2)
b)Rh2->g5
Köko : à la fin d'un coup, une pièce doit être au contact d'une autre
Circé : une pièce prise renaît sur sa case originelle

Du pur Harris. Il doit avoir dans les 80 ans et on sent qu'il est toujours plein d'imagination.
Un exemple pour nous tous ! Chapeau Monsieur Harris.

Il reste à vous donner rendez-vous le 14 mai.
Le compte-rendu électronique et plus complet du Maître, figure bien entendu ci-dessous. Merci à lui

Bonne lecture
Amicalement vôtre

le greffier 

poil ras

Merci au maître-greffier pour son compte rendu quasi immaculé.
 
Au départ de l'étude d'Afek, le PB est en a5 (non a6). Mais la phase intéressante est à partir du diagramme.
 
Sur 13...Cd7, important à signaler est aussi 14...Fxf3 15 gxf3 Tad8 16 f4 g5!.
 
Dans la suite donnée, lire bien sûr 21 Fe6 ; plus loin, les Noirs jouent d'abord 23...Fd4+.
 
Régalez-vous bien.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×