5 octobre 2010

grosse affluence pour ce cours du Maître de rentrée.
Un petit souci d'éclairage de début de cours pour mettre de l'ambiance devant l'échiquier mural devneu un tableau noir.(quelques souvenirs pour le Maître).
Cela fut vite réparé avec quelques acrobatie.

pour commencer, une étude de circonstance puisqu'il avait plus de pièces noires (absence d'éclairage oblige)

1 - les blancs jouent et font nulle

Cours2010100501
B.:         Rh4, Ta8, Ce6
N.:        Rc3, Fd6, pa3, g2 et h5
Le greffier ayant eu un peu de retard, il n'est pas en mesure d'apporter la moindre appréciation sur cette composition.

pour suivre, une position tirée du championnat de France 2010 que le Maître ne pouvait manquer de nous présenter.

2 - les noirs jouent et font nulle

Cours2010100502
B.:        Rg7, Tg3, pf6
N.:        Re6, Tf4, pa4
Il y a une façon radicale de traiter le problème
 

 

 

Le mot du patron


Trois Français sur les cinq mats aidés de la rentrée, que nous vous souhaitons légère et animée. Et quelques directs en 2, 3, 5 et 8 coups. Si vous ne connaissiez pas le 5#, j'ai honte pour vous. Quant au 8#, ne vous effrayez pas, il est certainement plus facile que le dernier 3#, avec son machiavélique essai. D'ailleurs, en est-ce bien un ?

Notre cercle, toujours en pointe, avait examiné un inverse 9# anti-circé de R.-J. Millour, choisi avec soin dans une multitude d'inédits. Or, il vient d'obtenir le 2e prix d'une revue d'outre-Manche. Et le 1er prix, direz-vous ? Il est presque imbuvable. Un jour peut-être, si j'ai le courage. La qualité, oui, mais digeste ! Notons aussi que le 6e prix (un circé caméléon avec locuste de Feather) et trois mentions d'honneur ont également été présentées au cours féerique du meilleur cercle français.

Un "pédagogue" galonné (maître Fide de mes deux) ayant déclaré à propos de la finale Edouard-Cornette du dernier championnat de France, sur un forum qui sombre de plus en plus vers le degré zéro de l'intelligence, que "ce sont des finales qui ne reposent pas sur les connaissances" (sic !), nous nous devons, par pure nécessité de salubrité publique, de démontrer mathématiquement le contraire. Ainsi se révèlent de nos jours ceux qui "représentent" les Echecs : non seulement ignares, mais vandales.

Mais aussi, pour la dégustation, un chantage au pat platovien, sinon platonique, et une étude finlandaise à double détente, contenant une étude dans l'étudeNotons que l'élégant tableau avec C+P/C et les 5 unités sur la 2e rangée est bel et bien perdu, comme le pronostiquait l'assistance.

La partie du jour met aux prises un champion du monde parmi les plus populaires et un grand joueur pratiquant, de son propre aveu, les Echecs "sans compromis". Le jeu réel et le jeu virtuel offrent un étonnant festival de coups de la Dame noire déchaînée. Des suggestions très intéressantes, d'un auditoire de très grande qualité, qui relancent l'analyse : 18 Ca4, 24...g5, 35 Fe3 sur quoi deux bonnes répliques existent, mais pas ...Cf4, 36...Tc2 (un autre gain), et aussi 35...Cf4+!, ma suggestion 36 Rf3 étant réfutée par 36...Da6!!, encore un supercoup de Dame...

Rendez-vous, si Dieu le veult, dans deux semaines, le 19 octobre.
Bonne régalade.

AV


La dernière étude est  une oeuvre remarquable avec très peu de matos.

3 - les blancs jouent et font nulle

Cours2010100503
B.:        Rg1, Cc5, pd2
N.:        Rb5, Fc8, Ce1, pe3

Du très grand.

La partie du jour sedéroule entre un magicien avec les pièces blanches et un sorcier avec les noirs

4 - la partie du jour
1.c4 c5 2. Cf3 Cf6 3.Cc3 Cc6 4. e3 e6 5. d4 d5 6. a3 a6 7.b3 (7. dxc5 Fxc5 8. b4) Fd6 (cd 8. ed Fe7 9.c5) 8. Fd3 0-0 9. 0-0 b6 (retour léger à la symétrie) 10. Fb2 cd 11. ed Fb7 12. Te1 Tc8  13. cd ed 14. Ce5 ( 14. Tc1 Te8 et c'est le retour à la symétrie) Cxd4 15. Fxh7 (Fxa6 est moins bon) Cxh7 16. Dxd4 Fc5 (un poil meilleur est Cg5 pour venir en e6 avec la même idée que dans la partie, mais en mieux) 17. Dd3 d4 18. Ce2 (Ce4 Cg5 amène à la nulle) Te8 19. Cg3 (19. Cxf7 Dd5 ou df6 .... 19. Cxd4 Dd5 20. Fef3 Cg5 21. Tad1 et les blancs ont une bonne pression)  Dd5 20. Cf3 Cg5 21. b4 ff8 22. Ch4 (les blancs ne voient pas la menace Dxg2+ 23. Cxg2 Ch3+ 24. R-- Fxg2+)   Txe1+ (les noirs non plus !) 23. Txe1 Ce6 24 Td1 a5! (le coup simple qui valorise la position noire, s'il en était besoin) 25. ba ba 26. Ce2 (26. Dd2 Db3 ou Cf3 Cf4) Dh5 27. Cf3 Fxf3 28. gf Cg5 29. Cg3 (29. Cxd4 Ch3+ 30. Rf1 Cf4) Cxf3+ 30. Rg2 Ch4+ 31. Rh3Dh6 32. De4 Cg6+ 33. Rg2 d3 34. Fd4 Tc4 35. Fxg7 (le magicien) Df4 (ou Dh4) 36. Da8 Dg4 (le sorcier) 37. h3 (Fxf8 Ch4+ suivi du mat) et  le greffier a lâché là son stylo mais les blancs ont abandonné quelques coups plus tard.

Pour la partie restauration, les présentateurs des oeuvres étant en avance par rapport aux différents jugements et publications, il m'est impossible de relater le moindre détail des différentes compositions, si ce n'est quelques premières mondiales de l'ami Guy comme plats de résistance.

Le prochain rendez-vous est dans 2 semaines, si la grève illimitée du 12 en a finalement une (de limite)

Bonne lecture
 Amicalement vôtre

Le greffier
 


futilités


 

De vagues imprécisions dans le compte rendu du maître-tabellion :

15 Fxa6 est plutôt meilleur, en tout cas moins dangereux, que 15 Fxh7.

19 Cxf7 : Df6! est meilleur que ...Dd5 20 Ch6+.

Après 19 Cxd4, les Blancs n'ont pas "une bonne pression" mais s'en sortent mieux.

Les deux camps ont "vu" la menace 22...Dxg2+! mais, de leur propre aveu, ont mal jugé la finale qui s'ensuivait.

Rien de bien grave, le relevé des coups est parfait, seuls quelques mots sont perfectibles. Mais depuis que notre Rémy est devenu fermier, combien noble activité, les mots sont devenus secondaires, auprès de la réalité paysanne, de la vraie nature.

Bonne lecture

AV

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×