24 octobre 2006

pour cette 3ème séance de l'année, nous avons eu le plaisir de retrouver K'ptain Benoit pour compenser l'absence physique de
l'ami Guy, qui était néanmoins moralement avec nous ainsi que le prouve l'extrait du mail ci-dessous dans lequel il nous fait
suivre du Peter Harris pur jus.
Le compte-rendu électronique du Maître figure bien entendu en fin de ce mail, avec comme d'hab quelques additifs. Merci à lui.

Pour des raisons techniques, le début du cours a eu lieu dans la petite salle annexe et le Maître avait apporté pour l'occasion son échiquier mural canadien
Il est fort possible que cette situation perdure et le prochain cours (le 14 novembre) devrait débuter dans cette salle.


La première position est une création d'un jeune auteur français au profil grec.

1 - les blancs jouent et gagnent
2006102401
B.:   Rh3, Tc8 et f2, pa
N.:   Rh1, Fa6, pa3, e2, g2 et h2

Même si l'intro n'est pas top, le reste vaut le coup d'oeil.

Pour suivre, une position piégeuse tirée d'une partie.

2 - Les blancs jouent et gagnent
2006102402
B.:   Rd2, Fd5, pb4, e4, f4, g4 et h4
N.:   Rb6, Ff1, pa6,  d4, f6, g6 et h6
 

 

Trois aidés à  chercher, dont un seulement pour Daniel, surmené.


Une trouvaille du petit génie de FE J. Iglesias, avec deux coups naturels réfutés, l'un par une promotion en C, l'autre par
une promotion en F. Un gain raté dans une vieille partie, où le plus intéressant n'est pas où l'on croit. Pour les insomniaques, le gain de Crosskill "raté" par Vaganian contre Knezevic, qu'un auteur batave de 2006 ignore toujours, 22 ans après. Le dernier mastodonte "tablebasé" qui pulvérise le record de longueur, passant de 250 à  ..... 517 coups, tout aussi incompréhensibles, mais avec une position-clé au 467e (marqué 211 pour les raisons expliquées), signalée dans l'indifférence générale sur FE (où l'on s'intéresse davantage aux problèmes de latrines elistiennes qu'aux "révolutions culturelles" touchant les Echecs). Une jolie finale de pions récente : du nouveau avec des éléments connus. Enfin une vieille arnaque d'un génial vieux routier increvable.


La partie du jour : 19...Ff6 semble bien réfuté par le saint-lazarien 20 e5 mais plutôt avec l'idée 20...Dxe5 21 Fe4!. Quant au 21...Txb3 22 Fxh7+ Rxh7 23 Dh4+, il avait été analysé par Shirov (y compris le 28 Dg6! Rg8 29 f5! qui fit la fierté des
saint-lazariens) mais compliqué par 26...Dd7 (au lieu de reprendre la T en c6) et menant ...à  un avantage blanc au 42e coup ! Mais je l'avais rejeté à cause de 26...Db7! (gardant la possibilité ultérieure d'un échec en b6). Le jour où je me
présenterai avec la totalité de mes analyses, cela ira mieux ! Enfin 25 Dh5 (au lieu de 25 Tf3) semble moins bon (25...Txb3
avec fuite en d8).


Bonne lecture et à  bientôt


AV 

 

 

Les déboires du Maître

Hier soir en sortant du cours s'est produit un événement qui illustre magnifiquement la "reconnaissance du monde cheminot" pour mon travail. Pour récupérer mon "cheval" je fais le code du 19 rue d'Amsterdam, un déclic se produit mais la porte ne s'ouvre pas. Plusieurs essais confirment la validité du code mais quelque chose bloque. Comme j'avais repéré qu'il y avait un gardien au 21, je tape une vingtaine de fois sur la porte du 21, sans réponse. Je reviens au 19, je m'échauffe. Je décide de passer, je force, la porte s'ouvre dans un craquement sinistre : un abruti avait cloué une planche pour condamner l'entrée ! Alors qu'il ne pouvait pas ne pas voir la mobylette en stationnement ! Avant de partir, je pense à informer le gardien du 21 : mais son bureau est vide. Je frappe à côté où je vois de la lumière, j'entends une voix terrorisée qui refuse d'ouvrir, me prenant sans doute pour un casseur "nique-ta-mère" de banlieue. Surréaliste ... Il reste apparemment quelques cours dans l'actuel local. Vais-je devoir la prochaine fois venir avec une hache ? Pourrais-tu te renseigner sur l'abruti en question ou, à défaut, obtenir le code du 21 en prévision d'une nouvelle manifestation de zèle imbécile ? Non seulement la SNCF ne m'a jamais offert un billet en 30 ans, mais elle voudrait à présent me forcer à rentrer en taxi !

Dans la partie, les blancs ont joué g5 et n'ont obtenu que la nulle

Un classique maintenant

3 - les blancs jouent et font nulle
2006102403
B.:   Rh2, Th3
N.:   Rf1, Tf4, Ff2

Pour suivre, une position qui n'a l'air de rien, mais qui recèle une sombinaison d'enfer.

4 - les blancs jouent et gagnent
2006102404
B.:   Rg1, pa3, b2, c3, f2 et g3
N.:   Rb8, pa6, c6, e6, f5 et g5

et pour finir la partie "positions allégées", une fin de partie gagnée par Viktor le Terrible alors qu'il aurait dû la perdre

5 - les noirs jouent et gagnent
Cours2006102499
B.:   Re2, Th1, Ch5, pd4, e5 et g6
N.:   Rg8, Tf3, Cc4, pa4, d5, e6 et g7

Viktor a les blancs.

La partie du jour est conduite avec les blancs par quelqu'un qu'on voit souvent à Saint-Lazare sur l'échiquier mural et qui a pour caractéristique d'être généreusement pourvu par la nature, si l'on en croit sa façon de jouer

6 - la partie du jour

1. e4 c5 2. Cf3 Cc6 3. Cc3 e6
( 3... e5) 4. d4 cd 5 Cxd4 a6 6. Fe2 Cge7 (6. ... Cf6 7. CxC bc 8. e5 Cd5 9. Ce4 Dc7 10. Cd6 ! est assez joli) 7. f4 (7. Fe3) CxC 8. DxC b5 9. 0-0 Dc7 10. Df2 Cc6  (10. ... b4 11. Ca4 Dxc2 11 f5 Dxa4 12. f6 avec une grosse attaque à  ne pas mettre entre les mains du joueur des blancs)  11. Fe3 fe7 12. a4 b4 13. Cb1 Tb8 (la menace était Fb6) 14. Cd2 0-0 15. Fd3 (Tal a déjà  joué un truc du style, donc je fais pareil, dixit le joueur des blancs) d6 16. Tad1 (16. Dg3 f5) b3 17. cb Ff6 18. Tc1 Fxb2 19. Tc2 Fa3 (Ff6 a été longuement analysé pendant le cours et après 20. e5, c'est une orgie de variantes) 20. e5 d5 ? (20. ... Dd7! 21. Fxh7+ Rxh7 22. Ce4 f6) 21. Cf3 Dd7 22. Fxh7+ Rxh7 23. 23. Dh4+ Rg8 24. Cg5 Te8 25.Tf3 Ce7 26. Dh7+ Rf8 27. Dh8+ Cg8 28. f5 ef 29. e6 fe 30. Ch7 Rf7
Le greffier ayant la patte engourdie à  ce moment-là , vous n'aurez la fin de la partie que sur la version cybernétique.


Pour la restauration, nous avons mangé léger.

7. aidé de série  18 coups Circé
      aidé de série  les jouent n coups de suite et aident les blancs à  les mater en 1 coup
      Circé : une pièce prise renaît sur sa case originelle si celle-ci est libre sinon elle disparaît
2006102407
B.:   Rh6, Te6 et g1, Fd4 et h5, Cd8, pb4, g2 et h2
N.:   Ra6, Th1, Fh7, Cb6 et h8, pb3, e7, f2, g4 et g6

8 - aidé 3 coups super-Andernach 2 solutions
      super-Andernach : une pièce qui joue change de couleur (sauf les Rois)
      2 solutions : il y a 2 façons différentes de respecter l'énoncé
2006102408
B.:   Re6, Fg4
N.:   Rh6, Th3, Fh4


Il me reste à vous souhaiter une bonne lecture et rendez-vous au 14/11.

Amicalement vôtre


Le mot de Guy

Dear Guy,

I send you two problems, which if you think suitable, you may use at your next dinner.

Both are lightweight, suitable as hors-d'oeuvres?

In problem No.2 Black has 7 possible first moves.

No.1  h#3   [1+1+1]

beg  pie whi se4  bla ph2  neut bd2
stip h#3  cond  republicanchess
opt  now  end


No.2  h#2   [1+2+3]

beg  pie whi kh8  bla kd3 qb1  neut rd1 bb5 sc3
stip h#2  cond  supercirce
end      C+  40 secs


Best wishes,

Peter."


Peter utilise la notation du logiciel Popeye, quelque peu opaque.

Je traduis donc ces problèmes en language humain, à l'attention de notre "evergreen clerk".
Et j'y ajoute les solutions

Peter Harris

2006102410
Blancs : Ce4
Noirs : Ph2
Neutres : Fd2
h#3 (1+1+1)
Républicains
1.h1=F Cg5 2.Fd5 Fnc3 3.Fg8 Fna1#
C+

Peter Harris

2006102411
Blancs : Rh8
Noirs : Rd3 Db1
Neutres : Td1 Fb5 Cc3
h#2 (1+2+3)
Super-Circé

1.Rc2 Cnxb1(De2) 2.Rxd1(Tna4) Fnxa4(Tng1)#
C+

Pour terminer, j'ai fait un effort exceptionnel pour cette occasion qui ne l'est pas moins, en produisant un inverse sans
condition ni pièce féerique (vous ne rêvez pas!), qui peut également être repris dans le compte-rendu.

Le Marquis étant friand de ce type de composition, je ne mentionne pas la solution.

J'ai étrangement pris un certain plaisir à  composer cet inverse, ce qui ne peut s'expliquer que par une version
problémistique du syndrome de Stockholm.

Le monstre cybernétique n'étant pas en mesure de vérifier ce problème un peu long, j'aurai le plaisir d'inviter au prochain dîner féerique le premier humain qui parviendra à  démolir cet inverse.

Guy Sobrecases

2006102409
Blancs : Rd4 Db8 Tf8g5 Ff5 Cd6d3 Pc7d7d5e3
Noirs : Ra6 Fa5 Pc6c4
s#12 (11+4)
C-

Amicalement.

Guy.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×