International Solving Contest 2006

le mot de l'arbitre


le jour J approche Ca y est!

Le "controleur central" de l'ISC, Ward Stoffelen, m'a fait parvenir le matériel pour les compétitions. Pour la catégorie 1, il y aura 2 fois 6 problèmes à résoudre en 2 fois 2 heures. Pour la catégorie 2, il y aura 2 fois 4 problèmes à résoudre en 2 fois 2 heures. Les feuilles pour inscrire les solutions seront fournies, mais les participants doivent songer à apporter du brouillon (et de quoi écrire!!). Il devrait y avoir suffisamment d'échiquiers sur place, mais les participants peuvent amener et utiliser leur échiquier personnel s'ils le souhaitent. participation peu de nouveautés par rapport à la dernière fois : un seul nouveau : Jacques Dupin (catégorie 1) et Guy Sobrecases qui s'enhardit et passe dans la catégorie 1 il est encore temps de s'inscrire!! la catégorie 2 est idéale pour découvrir ce genre d'activité...

[note du greffier : Michel Caillaud ètait l'arbitre cette année-là; ceci explique son absence du classement]


les résultats


 

Tous les inscrits sont venus.

Ce n'était pas raisonnable pour Eric Pichouron, qui aurait dû rester chez lui se soigner (il n'est d'ailleurs pas revenu l'après-midi).

Il faudra attendre quelques jours qu'il soit rétabli avant qu'il puisse délivrer le jugement du concours de composition.

Moins de participants que l'année dernière. Il est vrai qu'à l'époque, le dynamique Abdelaziz Onkoud, absent cette année, avait pu entrainer plusieurs de ses élèves dans l'aventure. Les horaires ont à peu près été tenus; un petit quart d'heure de retard l'après-midi, le temps que tout le monde (controleur compris!) revienne de déjeuner. Résultats :

0 = solution incorrecte ou pas suffisante (clé sans menace, etc.)

- = pas de solution donnée

* = absent (Eric P pour l'après-midi)

 

Catégorie 1 Une rude épreuve à nouveau; seuls les 2 premiers ont la moyenne.

En particulier, personne n'a trouvé la meilleure défense noire dans la 1ère étude.

Une surprise au dépouillement.

Alors qu'Eric Huber paraissait intouchable après la 1ère Ronde (9,5 points d'avance sur le premier de l'an dernier, Alain Villeneuve), il commet plusieurs erreurs dans la 2ème Ronde (dont une fausse solution pour le 2-coups!), et Alain Villeneuve récupère in extremis la tête du concours!

1.Alain Villeneuve 5+5+5+1+-+-+5+5+5+4.5+3.5+5 = 44.0 (234')

2.Eric Huber 5+3.5+5+1+5+5+0+5+0+0+5+5 = 39.5 (240')

3.Jacques Dupin 5+0+4+-+5+5+5+0+-+0+0+4 = 29.0 (240')

4.Guy Sobrecases 5+5+-+1+-+-+5+5+0+4.5+0+- = 26.5 (240')

(pas mal pour quelqu'un qui voulait s'inscrire en catégorie 2!)

5.Etienne Dupuis 5+-+-+0+5+5+5+-+-+0+0+5 = 25.0 (240')

6.Jean-Louis Le Bouil 5+4.5+3+-+-+-+5+5+-+-+-+- = 22.5 (240')

7.Remy Besançon 5+3+2+1+-+-+5+3.5+0+2+-+- = 21.5 (240')

8.Daniel Capron -+-+-+-+-+2.5+5+5+-+2+-+2 = 16.5 (240')

9.Laurent Riguet 5+0+0+1+0+2.5+0+-+0+2+-+5 = 15.5 (240')

10.Eric Pichouron 0+-+-+-+-+-+*+*+*+*+*+* = 0.0 (120')

 

Catégorie 2

Score presque parfait pour François Gouze, qui rate un inverse qu'il avait pourtant reconnu.

Seul le jeune Antoine Flotte représentait la génération montante, et il s'en tire fort honorablement avec presque la moyenne des points.

1.François Gouze 5+5+5+0+5+5+5+5 = 35.0 (217')

2.Antoine Flotte 5+0+-+3+5+0+5+0 = 18.0 (240')


 

 


 

petit point

Les "copies" ont été envoyées la semaine dernière à Ward Stoffelen.

On m'a signalé plusieurs erreurs dans mes additions (ou soustractions), mais qui a priori ne changent pas le classement :

Jacques Dupin a 28.0 points au lieu de 29.0

Guy Sobrecases a 25.5 points au lieu de 26.5 et après la 1ère Ronde,

Eric Huber n'avait "que" 8,5 points d'avance sur Alain Villeneuve...

Alain Villeneuve a aussi soumis une réclamation pour l'étude 4 : il y aurait un dual au 4ème coup : 4.d6! au lieu de 4.Cf4! Je l'ai transmise à Ward Stoffelen et cela changera peut-être la notation pour cette étude. A suivre...

Ajouter un commentaire