30 octobre 2012

c’est une impressionnante assemblée qui s’est réunie pour cette session de vacances scolaires et même le Président avait fait le déplacement .
Le premier rang était rempli comme au bon vieux temps et le deuxième rang portait à 6 le nombre d’auditeurs.
Avec cet auditoire de choix, inutile de dire que le matériel fut plus fourni qu’à l’accoutumée.
Pour agrémenter ce compte-rendu, outre la remarquable version électronique du Maître, un compte-rendu culinaire de Daniel avec une bonne adresse à tester.

Pour se mettre en jambes, une étude assez ancienne exhumée par le Maître qui révèle des détails insoupçonnables.

1 – les blancs jouent et gagnent
Alois WOTAWA
Deutsche Schachzeitung 1964
Cours2012103001
6r1/pp3pP1/2p4R/8/8/1P6/1P4P1/8
Blancs : Rh6 Pg7b3b2g2
Noirs : Rg8 Pa7b7f7ç6
+ (5+5)
Cherchez cette position, elle mérite un gros détour.

Le seconde étude est un jeu de piste où la position du Roi blanc est un élément prépondérant dans la réalisation du gain.

2 – les blancs jouent et gagnent
Joseph E. PECKOVER
Mémorial J. Gunst 1959
1° Mention d'Honneur
Cours2012103002
8/8/r5P1/3R4/8/5c2/5F2/7f
Blancs : Rd5 Ff2 Pg6
Noirs : Ra6 Fh1 Cf3
+ (3+3)

 

Pour l'entraînement de Daniel, un hommage à un compositeur d'origine hongroise qui vient de décéder, puis un festival yougo. Suivent 6 mats en 3 coups de styles bien différents, deux multicoups de Rehm et deux inverses, dont un "chef-d'oeuvre du siècle". La solution est laissée pour ces trois derniers, bien que le second inverse soit facile. N'oubliez pas de cliquer sur "entraînement", du moins si vous êtes un homme. 
  
A ce propos, une grande première : une femme compose et résout. Cet oiseau rare se nomme Julia Vysotska (sans lien apparent avec la présentatrice de télé Vysotskaya), elle est de Riga. Vous dites Riga ? Mais j'étais à Riga il y a quatre ans ! Hélas, elle ne s'intéresse au problème d'Echecs que depuis 2010. Elle aime l'équitation, possède un cheval ni blanc ni noir : une "pièce neutre", dit-elle ! Sa présence est espérée pour le prochain cours féerique. 
  
P.-S. : ne vous excitez pas trop, elle est mariée et a deux enfants. En plus, Petkov a déjà le béguin, sauriez-vous être un meilleur prof ? 
  
Une petite lutte pour le tempo en finales de pions. Eh non, je ne connais cette étude que depuis un an ou deux. Honteux, n'est-ce pas ? 
  
Où jouer le Roi pour accompagner un pion passé ? D'un côté, pour le même prix, on ramasse au passage un pion noir. C'est avantageux ? A moins que...      
  
Un petit tour de passe-passe très facile : la lutte F+C / C n'est pas toujours ennuyeuse. 
  
Avec, notez-le bien, le même matériel, mais un pion de plus de chaque côté, la nulle devient un bon résultat. Et, pour le cas où votre adversaire saurait mater avec Fou et Cavalier, il vaut mieux parfois se faire pater.               
  
L'assistance particulièrement garnie nous incite à renouer avec une ancienne pratique : donner un "devoir" pour la séance suivante, sous forme d'une étude assez complexe, qui sera exposée en détail la prochaine fois. De quoi se préparer sérieusement pour briller en société, comme on dit. Réservé à ceux qui se sont déplacés : de quoi les inciter à ne plus revenir... 
  
La partie du jour semble facile si on la déroule : les Noirs affaiblissent leurs pions, obtiennent en échange un dangereux fantassin en 7e rangée, les Blancs colmatent, contournent, louvoient, puis dévorent. Simples, les Echecs. A condition d'une vigilance sans défaut, d'une virtuosité à travers les peaux de bananes, et de l'usage forcené d'une plaque tournante, même de deux : e3 et c3. 
  
Nous convions nos fidèles auditeurs, si Dieu le veult, dans trois semaines, le mardi 20 novembre. Ce sera le 4e cours traditionnel de la saison, et le dernier de l'année 2012, le rendez-vous suivant étant consacré à la féerie
  
Bonne régalade. 
AV 


Vous avez le choix entre 2 coups, quel est le bon ?
La réponse est 15 coups plus tard !
Une merveille de logique.

Dans la suivante, il y a de la batterie, mais faut-il en avoir peur ?

3 – les blancs jouent et gagnent
Alexeï SOCHNEV
Jubilé N. Rezvov-85 2007
1° Prix
Cours2012103003 
3t4/3Pp3/8/P1pR4/8/3F2r1/6Pc/8
Blancs : Rd5 Fd3 Pd7a5g2
Noirs : Rg3 Td8 Ch2 Pé7ç5
+ (5+5)
Il ne faut pas avoir de crainte pour le 1er coup, c’est ensuite qu’il y a des pièges.

Pour terminer, une petite étude assez ancienne avec des ressources tactiques propres à satisfaire le joueur d’échecs « normal ».

4 – les blancs jouent et font nulle
Jan H. MARWITZ
Tijdschrift van den K.N.S.B. 1939
Cours2012103004
1F6/3P4/2c1f3/P2r4/1p6/1R6/8/8
Blancs : Rb3 Fb8 Pd7a5
Noirs : Rd5 Fé6 Cç6 Pb4
= (4+4)

La partie du jour est un très beau combat avec Karpov aux manettes pour les Blancs et Anand pour les Noirs

5 – la partie du jour
1 d4 d5 2 c4 c6 3 Cf3 Cf6 4 Cc3 e6 5 e3 Cbd7 6 Dc2
La variante anti-Meran.
Pour mémoire, la Meran est 6 Fd3 dc suivi de b5
6 … Fd6
6 … dc 7 Fxc4 Najdorf – Pomar
7 Fe2
7 g4 est à la mode avec un foisonnement de variants qui ne tiennent pas dans ce compte-rendu
7 … 0-0 8 0-0 dc 9 Fxc4 De7
9 a6 ou b5 sont aussi jouables
10 h3
10 e4 e5 11 Fe3 ed 12 Fxd4 Cg4 avec une belle présence des noirs
10 … a6
10 … c5 Akopian
11 e4
Cours20121030051
Karpov ayant pris ses dispositions pour empêcher une partie des velléités noires, peut maintenant passer à l’essentiel, c’est-à-dire la conquête de l’espace (sans aucun rapport, bien entendu avec le Circé martien ou autre genre similaire)
11 … e5 12 Td1
12 d5 a été évoqué mais n’est pas vraiment dangereux
Le coup 12 Td1 offre un refuge au Fc4 en conservant une belle harmonie dans la position blanche.
12 … b5 13 Ff1 c5 14 d5 c4 !
Un coup dynamique dans l’esprit de l’ouverture noire. Sur 14 … Tb8 15 b3 anticipe l’expansion noire
15 a4 Tb8
Cours20121030052
Ce coup est, bien sûr, forcé et le combat devient maintenant plus aigu
16 ab ab 17 Ta5 !
Pour la petite histoire, cette position a déjà été rencontrée pendant la préparation karpovienne du match mais avec Fe3 et Te8 en plus.
Ça aide un peu !
17 … b4 18 Ca4 !
Sur 18 Cb5, Karpov avait vu Dd8 19 Cxd6 Dxa5 20 Cxc4 Dc7 unclear
18 … Dd8 19 Ta7 b3 !
Les noirs, que la nature a honorablement pourvus, ne se démontent pas et rentrent dans le lard.
20 De2
Cours20121030053
Le pc4 n’est pas prenable
20 Dxc4 Tb4 21 Dc6 Cxe4 22 Cc3 Cb8 23 Da8 Cxf2 ! 24 Rxf2 e4 25 Cg5 Fc5 26 Rg3 Dd6+ 27 Ff4 Ff2+
20 … Cc5 21 Cxc5 Fxc5 22 Ta1 c3 !
Cours20121030054
Le seul coup est aussi le meilleur, ça tombe plutôt bien !
23 Cxe5 !
23 bc b2 !! 24 Fxb2 Txb2 ! 25 Dxb2 Cxe4 26 Td2 ! Cxd2 27 Dxd2 e4 28 Ce1 e3 ! et le combat continue de façon dynamique pour les noirs et chacun sait qu’Anand excelle dans ce genre de circonstances (à venir Dg5 Te8 et Fxh3 éventuellement)
23 … c2 24 Td3
Cours20121030055
24 Te1 Fb7! profitant de l’absence de pression sur b3
24 … De8 ?
La seule imprécision de la partie Fd7 gardant c6, mettant les pièces en communication sur la 8ème et menaçant Fb5 était sain.
25 Cc6 Tb6 26 Fe3 !
Cours20121030056
Un coup responsable valorisant l’harmonie de la position blanche par opposition aux contorsions noires pour lier les pièces
26 … Cxe4 27 Fxc5 Cxc5 28 Te3 Dd7 29 Dc4 Txc6
Cours20121030057
29 … Dd6 30 Ce7 + Rh8 31 Ta8 Tb4 32 Txc8 Txc8 33 Cxc8
30 dc Dd1
Ça gigote encore pour éviter Tc3
31 Te1 Dd6 32 Dc3 !
Pour gagner les pions
32 … Dd5 !?
Cours20121030058
les noirs ont le « fighting spirit », le combat continue
33 c7 !
Ne tombant pas dans le piège
33 Ta5 Ce4 ! 34 Txd5 Cxc3 35 Tc5 Ca4 ! 36 Tb5 Cxb2 37 Txb3 Cd1
33 … Fb7
33 … Fe6 est à creuser
34 Ta5 Ce4 35 Txd5 Cxc3 36 Td3 Ca2 37 Txb3 Fc8 38 Fc4 !
Un coup essentiel pour attraper le Cavalier
38 … g6 39 Ta3 c1=D 40 Txc1 Cxc1 41 Tc3 Te8 42 Txc1 Te7 43 Ff1 abandon
Cours20121030059
Une superbe empoignade

Passons maintenant à la partie restauration où le Maître nous a proposé une composition martienne comme entrée, et qui nous a pris pas mal de temps

6 – aidé 2 coups Circé martien 2 solutions
James QUAH
The Problemist 1995
1° Mention d'Honneur
Cours2012103006
2F4R/4P2T/8/8/6t1/5P1r/7t/5f2
Blancs : Rh8 Th7 Fç8 Pé7f3
Noirs : Rh3 Tg4h2 Ff1
h‡2 (5+4) C+
2.1.1.1
Circé martien : les pièces se déplacent normalement sauf pour la prise où elles passent virtuellement par leur case originelle

Pour vous donner un exemple le Fc8 est cloué à cause de la Tg4 qui passerait virtuellement par a8 , de même, la Th2 ne peut se déplacer sur la 2ème rangée à cause de la Th7 qui passerait virtuellement par h1.
Egalement, le Ff1 ne peut se déplacer sur la diagonale f1-a6 à cause du Fc8 qui passerait par f1.
Une bonne prise de tête !

On continue sur la lancée avec des Sauterelles Royales (aucun rapport, bien entendu avec une femme politique connue)

7 – inverse aidé 6,5coups 2 solutions avec Sauterelle Royale
Neal TURNER
The Problemist 2008
2° Mention d'Honneur
Cours2012103007
8/5c2/6p1/8/6s1/8/7S/8
Blancs : Sh2
Noirs : Cf7 Pg6 Sg4
hs‡6,5 (1+3) C+
2.1.1…
+=Pièce Royale
S=Sauterelle pièce ayant la marche de la Dame et ayant besoin d’un sautoir pour se déplacer derrière lequel elle atterrit
Inverse aidé les Noirs collaborent jusqu’à l’avant-dernier coup après quoi les Blancs présentent une position où les Noirs sont obligés de mater

Pour vous donner envie de chercher, les 2 tableaux de mat sont en écho caméléon

Pour suivre, les convives étant déjà bien alcoolisés, un passage par le genre Fuddled men, qui en traduction libre signifie « échecs ivrognes »
8 – mat en 3 coups Fuddled men
Paul BISSICKS
Cours2012103008
5d2/8/8/8/8/8/pCR5/r7
Blancs : Rç2 Cb2
Noirs : Ra1 Df8 Pa2
‡3 (2+3)
Fuddled men une pièce doit se reposer 1 coup après avoir joué
On pense que la Dame noire a des tonnes de possibilités, mais elle devra un jour ou l’autre se reposer après avoir joué

Le dernier diagramme du compte-rendu (qui n’est pas le dernier problème), est une composition en Andernach
9 – aidé 5 coups Andernach
Lee POISSANT
The Problemist Supplement 2009
7f/8/8/1r1c4/p1p5/6p1/PP4pt/6R1
Cours2012103009
Blancs : Rg1 Pa2b2
Noirs : Rb5 Th2 Fh8 Cd5 Pa4ç4g3g2
h‡5 (3+8) C+
Andernach : un pièce qui prend change de couleur

Très belle composition avec une solution linéaire très agréable

Et pour dessert, un énoncé sans diagramme (puisque vous aurez à le composer aussi bien dans le a) que dans le b)) d’Alain Brobecker
10 – trouver la seule partie en Random Chess (sauce Fisher) se terminant par :
a) 4 Dc1xpc6#

b) 4 Dc1xFf5#

Random Chess : la disposition originelle des pièces est « randomisée » (sans aucune connotation) derrière les pions
Bien entendu, la « randomisation » est, comme pour les échecs normaux identique pour les 2 camps

Ce compte-rendu est maintenant terminé, et il me reste à vous en souhaiter une bonne lecture et rendez-vous, comme le rappelle le Maître le 20 novembre.

Amicalement vôtre
Le greffier 


Le mot de Daniel


Pour compléter le compte rendu, le bon plan que j'ai promis en cours :
Le plan crêpes pour 2 :
  1 galette de sarrazin (chacun)
  1 bouteille de cidre
  des crêpes sucrées à volonté
  Le tout pour 25€ à Paris dans le 9e (34, rue de Trévise).
 
Pour cela :
  Aller sur www.chezvartan.com
  payer le menu (25€)
  imprimer le bon
  réserver.
C'est assez plein à partir du jeudi soir, mais avant dans la semaine, c'est calme et cela réconcilie avec les crêpes enfin accessibles.

dreadlocks d'automne

Le sans-faute de la dernière fois ne s'est pas reproduit. Peut-être le maître-greffier commençait-il à rêver de Julia l’amazone.
 
Les énoncés des études 2 & 3 ont été intervertis : la 2e est de Sotchniev (elle pourrait aussi être de Riabinine), la 3e de Peckover.
 
Dans la partie, c'est 10...e5 qui eut la faveur d'Akopian ; 10...c5 fut joué par Timman et Anand lui-même dans le même match.
 
Et sur 33...Fe6, je suppose que 34 Ta5 conclut, avec un ultérieur Td8.
 
Le problème 10b est bien sûr 4 Db1xFf5#. Pas vu d'autre anomalie.
 
Enfin, je me garderai bien d'incester sur les sauterelles royales.
 
Bonne lecture.
AV

Ajouter un commentaire

 
×