10 mai 2011

peu d'auditeurs à cette session et le cours a failli se dérouler sans échiquier mural en l'absence du Sésame ouvrant l'armoire magique.
Heureusement le Président est venu à la rescousse.

Nous avons eu l'agréable surprise de voir arriver Michel venu renforcer le noyau dur.

Pour commencer les agapes, une magnifique étude qui plaira à la fois aux problémistes et les joueurs dits "normaux"

1 – Les blancs jouent et gagnent

Cours2011051001
2R5/7p/2r5/6p1/p7/P6P/1P4P1/8
Blancs : Rç8 Pa3h3b2g2
Noirs : Rç6 Ph7g5a4
+ (5+4)

une pure merveille

Retour au jeu standard avec la position suivante :

2 - les noirs viennent de jouer Tf6, le coup Fxe5 est-il correct ?

Cours2011051002
7r/p5fp/1p3t2/2pCpd1c/2P5/2FP3P/PP2D1R1/4T3
Blancs : Rg2 Dé2 Té1 Fç3 Cd5 Pç4d3h3a2b2
Noirs : Rh8 Df5 Tf6 Fg7 Ch5 Pa7h7b6ç5é5
(10+10)

 

 

Le mot du Maître


Les aidés pour Daniel ne sont pas faciles cette fois-ci, mais rien ne vous empêche de vous installer au soleil et d'entrecouper la recherche d'une bonne sieste. Parmi ces quatre, une très belle manoeuvre de notre Guy. J'ajoute un "Abdu" plus facile en consolation.

Je fais suivre par des premiers prix en 2#. Vous connaissez déjà, probablement, le premier Schiffmann, mais le reverrez avec plaisir. Le 2e est loin d'être évident. Le 3e, plus récent, comporte un essai redoutable. Puis des 3#, dont un Matthews, ce qui est un garant de subtilité. Enfin, un célèbre classique en 8# dont la démolition avait échappé à beaucoup : le voici réhabilité.

Une équipée à fond vers la gauche, puis une autre à fond vers la droite : le Roi blanc n'est pas ivre pourtant, mais les finales de pions ont de ces secrets... Puis u

n exercice tactique tiré d'une partie de 1973 où curieusement, sur quatre coups du Roi blanc, deux perdent (ceux où le Roi s'abrite) et deux annulent (ceux où il s'expose). Est-il vrai que quelqu'un a proposé Df4 quelque part, sans que l'assistance le rétame par ...Dg2# ? Sans doute un effet des péripéties serrurières...

Si enfin vous devinez comment se termine l'étude de Sochniev, vous êtes forts. Avez-vous déjà vu une finale qui transpose dans un milieu de partie ?

Un détail, suite à un échange sur les coups de Roi "à la Botokanov" : l'astuce mentionnée de mémoire, Rg8, Pa2 / Rg6, Pa3 ; 1 Rh8!! = est de F. Sackmann (1924).

Dans la partie du jour, une presque miniature, le joueur des Blancs a beaucoup mieux joué... qu'il le croyait lui-même. Au 18e coup, les Noirs sont déjà très mal, le sauvetage indiqué n'en étant pas un... Leur décision de donner la Dame est la seule viable, mais ils craquent au 26e, sans que le gagnant le mentionne.

A propos de Tb7 enfermée par un Cb6 (voir la partie de R. Edouard), je joins le classique auquel elle fait penser. Confirmons enfin que sans le coup de problème a2-a3!!, la combinaison après 18...f6 n'aurait pas le même impact, du moins après 25 Fe5+. Restent les coups inhumains...

Rendez-vous pour le cours féerique le 7 juin. Que Dieu vous garde.
Régalez-vous bien.

AV

 


La prise par la Dame est bien entendu déconseillée et Cxf6 est une faute de main.
Reste Fxe5 à creuser.

Pour la dernière étude, une superbe composition où il faut faire preuve d'une grande ingéniosité.

3 – Les blancs jouent et gagnent

Cours2011051003
8/8/4P3/2R5/3p4/1pp2F2/5f1r/1T1c4
Blancs : Rç5 Tb1 Ff3 Pé6
Noirs : Rh2 Ff2 Cd1 Pd4b3ç3
+ (4+6)

Il faut vraiment ne pas se fier aux apparences dans les derniers coups.


La partie du jour est encore une lutte de combattants malgré l'ouverture prétendue annulante.

4 - La partie du jour
1.é4 é5 2.Cf3 Cf6 3.C×é5 d6 4.Cf3 C×é4 5.d4 d5 6.Fd3 Fd6 7.0-0 0-0 8.ç4 ç6 9.ç×d5 ç×d5 10.Cç3 C×ç3 11.b×ç3 Fg4 12.h3
12 Tb1 b6 13 Tb5 Fc7 14 h3 a6 15 hg ab Guelfand - Short se termina par la nulle, mais les 2 étaient en grande forme
12 ... Fh5 13.Tb1 Cd7 14.Tb5
14 Txb7 Cb6 15 Dc2 Fxf3 (15 ... Fg5 16 Cg5 Dc8 17 Txf7 Fxf7 18 Fg6 avec avantage)
14 ... Cb6 15 c4!? (très dynamique) Fxf3
15 ... dc 16 Fxh7+
16.D×f3 dc 17.Fç2 a6?
joubables sont 17... Tb8, Dc7 ou Dd7
18.Fg5! a×b5
18 ... f6 19 Dh5 h6 20 Fxh6 ab 21 Fxg7 Fb4 22 Dh8+ Rf7 23 Dh7! Dd5 24 Fe5+ Re8 25 25 Fg6+ Tf7 26 Tb1 Ta4 27 a3!!
18 ... Dc7 19 Fxh7+ Rxh7 20 Dh5+ Rg8 21 Ff6 Cd7 22 Fxg7 f6 23 Tg5!
19.F×d8 Tf×d8 20.Dh5 g6 21.D×b5 Fç7 22.a4 T×d4 23.Dç5 Td7 24.g3 Té8 25.a5 Té5 26.Db4 Cd5?
26 ... Ca8! 27 Dxb7 Txa5 28 Dc8+ Td8! et sur 27 Ta1 b5 clôture la position et sans doute le débat
27.D×b7 Tdé7 28.a6 et le greffier a lâché le stylo, mais les noirs ont certainement du abandonner quelques temps plus tard.

Pour la partie restauration, Michel était dans une forme olympique et il n'y a pas grand chose qui lui a résisté !

5 – pat aidé de série 16 coups Circé Strict

Cours2011051005
8/8/8/8/T7/1r1R2T1/1t6/8
Blancs : Rd3 Ta4g3
Noirs : Rb3 Tb2
sh=16 (3+2)
Circé strict
: une pièce ne peut être prise que si sa renaissance sur sa case originelle est possible



6 – aidé de série 6 coups avec Elan 2 solutions

Cours2011051006
Blancs : Rf2
Noirs : Rh1 Ph2 Elf4h4
Neutres : Elé5

sh‡6 (1+4+1)
El=Elan : bondisseur effectuant un angle de 45° après le sautoir
L'Elan f4 est cloué car s'il bougeait l'Elan neutre e5 arriverait sur le sautoir h2 puis sur la case h1
Toute la difficulté du problème réside dans l'Elan neutre qui ne devra pas pouvoir fuir le mat en jouant comme pièce noire.

7 – mat en 8 coups avec super-Grenouille

Cours2011051007
8/8/8/8/1p3I2/1P6/1P6/r2R4
Blancs : Rd1 Pb3b2 SGf4
Noirs : Ra1 Pb4
#
8 (4+2)
SG=Bondisseur(0,4)+(0,5)
La super-grenuille est une pièce limitée qu'il faudra beaucoup aider.
Reste à trouver le tableau de mat

Pour finire une incursion dans les pièces marines.


8 – aidé 2 coups avec Sirène 2 solutions

Cours2011051008
6C1/8/4F3/7y/4r3/4P3/3R4/y7
Blancs : Rd2 Fé6 Cg8 Pé3
Noirs : Ré4 Yh5a1

h‡2 (4+3)
S=Sirène : se déplace comme une Dame et prend comme une Locuste (d'après ce que j'en ai compris)

Il me reste à vous saluer et m'excuser pour le retard.

Bonne lecture à tous et rendez-vous le 7 juin pour la féerie.

Amicalement vôtre.

Le greffier


bon élan


Partie du jour, variante du 12e coup : il s'agissait bien sûr de Short-Gelfand.  

Variante du 14e coup : lire 18 Fxh7+ Rh8 et seulement à présent 19 Fg6!.

La suite sur 18...f6 est erronée : certes pas 21...Fb4 sur quoi 22 Fg6 materait illico, mais 21...f5 (seul coup) 22 Dh8+ Rf7 23 Dh7 Fb4 24 Fxf5 Dd5 25 Fe5+ Re8 26 Fg6+ Tf7 29 Tb1!! avec la superpointe 29...Ta4 30 a3!!.

La remarque d'Abdel est justifiée, mais c'est la faute, une fois de plus, des Anglais.  

L'explication en avait été donnée par notre grand-maître Michel de Saint-Lazare ici :

http://www.france-echecs.com/index.php?mode=showComment&art=20050702193213542   le 31-07-2005 à 19:09

Un autre passionné de problèmes donne par avance son approbation pour Abdel ici :

http://www.france-echecs.com/index.php?mode=showComment&art=20020915104148885      le 02-05-2011 à 21:21

Enfin, il me semble que l'Elan est certes un bondisseur, mais avant tout une Sauterelle qui modifie un peu sa destination.

Bonne régalade.  

AV

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×