3 mars 2009

c'était la première session dans les nouveaux locaux.
Tout est neuf, sauf l'auditoire, bien entendu. Donc, de meilleures conditions pour réfléchir.
Merci au Président et à tous ceux quiu ont assuré le déménagement.

Tout d'abord, comme indiqué par le Maître ci-dessous, il y a un chamboulement du calendrier que vous ne tarderez pas à retrouver sur la page web du club (http://pagesperso-orange.fr/ascbpsl.echecs/htlm/ECHECS%20p07.html) :
le 21/4 est avancé au 14/4
la date du mois de mai saute et est décalée au 2/6
le 16/6 est avancé au 9/6
 
Pour l'échauffement du neurone et inaugurer les nouveaux locaux,  le Maître a présenté une position de fin de partie issue de son premier match inter-entreprises joué avec le cercle de Saint-Lazare.

Le Maître a les blancs

1 - les noirs jouent et font pour le mieux.
Cours2009030301
B.:        Rf6,  Td6, pd5 et f3
N.:        Rh8, Tg7, pe5 et f4

Il y a de belles ressources

Et maintenant, un gros morceau qui nous a bien occupé

 

Le mot du Maître


L'aidé 2# (à une seule solution, ce qui est devenu une rareté) proposé au tournoi B le 25 janvier dernier avait déjà traîné dans la poche de Daniel pendant quelques semaines, voire quelques mois. Je le redonne à l'occasion. J'y adjoins une amusette : c'est long, facile et économique. Et un dernier, ayant pour co-auteur un Français, donné au "grand prix de Varsovie" en novembre dernier.

Hommage à V. Shanshin (ou Chanchine) qui sait faire des 2# élégants, pas trop intellectuels, et aussi des 3#. Egalement à un vieux de la vieille, V. Chepizhny (Tchépijni), le célèbre complice de Rudenko. Avec ces gens-là, on ne s'ennuie jamais. Et un étrange 4-coups qui semble devoir être résolu en 30 secondes. Mais...

Un superbe inverse 5#, nouvel exemple de "sorcellerie selivanovienne" (comme dit J. Rice) et, miracle, au dos du diagramme, un chef-d'oeuvre primé de notre Guy, qui s'abdurahmanovicise dangereusement. Puis un rétro traditionnel et deux PJ, dont une de notre insurpassable Michel.

Pour fêter le déménagement du cercle, une évocation de la première partie jouée en championnat des cercles d'entreprises, il y a 33 ans, par un prétendu "spécialiste de finales". Puis une fine étude d'Osintsev assez ardue, qui ose jongler avec des subtilités que d'aucuns jugeront trop techniques. Choisir la bonne colonne, oui, mais il ne faut jurer de rien.

L'initiative à tout prix avec les Noirs, y compris après l'échange de dames : c'est le thème de la partie du jour.

Rendez-vous dans deux semaines, le 17 mars. Notez que la date des trois derniers cours, jusque-là incertaine, a été fixée : 14 avril, 2 juin & 9 juin (féerique).

Bonne dégustation.

AV

 


2 - les blancs jouent et gagnent
Cours2009030302

B.:        Rh4, Td3, Cd1, pe3
N.:        Re2, Cg8, pg4 et h3

Cette étude est fantastiquement riche.
Les blancs ont une certaine supériorité matérielle, mais elle est bel et bien factice.

La partie du jour est consacrée à la lutte pour l'initiative en position relativement simple.
C'est tout le talent d'un Grand-Maître que de trouver les bons coups pour maintenir une position en équilibre instable.

3 - la partie du jour

1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 Fg7 4. e4 d6 5. f3 0-0 6. Fe3 c5 (un gambit pour l'initiative) 7. dc dc 8. DXD TxD 9. Fxc5 (attaque discrètement e7) Cc6 10. Cd5 (en remet une couche) Cd7 (la réponse la plus dynamique pour réveiller la plus grosse pièce des noirs) 11. Fxe7 (on peut jouer aussi 11. Cxe7+ Cxe7 12. Fxe7 Fxb2 et il n'y a pas de danger pour les noirs) Cxe7 12. Cxe7+ Rf8 (forcé, sinon, ça fait 2 pions dans la poche des blancs) 13. Cd5 Fxb2 14. Tb1 Fg7 15. Ce2 (h4) Cc5 16. Cc1(Cec3) Fe6 17. Cd3 Tac8 (tout pour l'activité !) 18. Fe2 (Cxc5 Txc5 19. Tb3 (19. Txb7 Ta5) et il reste b5 pour conserver l'aspec dynamique)  Ca4! 19. C3f4!  g5 20. Ch5 (CCxe6 fe 21. Ce3 Fc3+ et ça déboule) Fc3+ 21. Rf1 (les blancs perdent l'occase de tuer la plus grosse pièce des noirs, dommage) . Fd4  22. h4 (il faut quand même faire quelque chose d'actif) Fxd5 23. ed ? (cd conserve le liant entre les gros pions blancs même si la colonne c reste ouverte Cc3 24. Tb4! Cc3 24. Txb7 Tb8!  25. Tb3 Cxa2 (le verrou saute) 26. Td3 Tb1+ 27. Fd1 (sur 27. Td1 la Td8 vient en relais et Cc3 après pour enfoncer le clou)  Fb6 28. Cf6  cb4 (les blancs perdent la qualité 29. Re2 (Te2 Fe3) Cxd3 30. Rxd3 a5 31. hg a4 32. Ce4 a3 33. Cc3 Ta1 (Fa5 est plus dans le style de Saint-Lazare 34. Cxb1 a2) 34. Rc2 Fd4 35. Cb5 a2 36. Rb3 Ta8 abandon

Un beau combat pour l'initiative.

Comme à l'accoutumée, l'ami Guy a présenté quelques unes de ses créations pendant le repas, dont un fantastique inverse. 7 coups qui fera date.

Le greffier habituel sera absent à la prochaine session qui se tiendra le 17 mars, mais compte sur  Daniel et/ou Guy, dont la verve légendaire n'est plus à vanter, pour assurer l'intérim.

Bonne lecture à tous.
Je cède la place au Maître pour la version électronique.


minipoils tardifs


Une parenthèse n'a pas été refermée après la variante 23 cxd5 Cc3 24 Tb4!. Le Cc3 qui suit est le 23e coup noir de la partie.
 
La mini variante du 29e est bien sûr 29 Td2.
 
Bonne régalade
AV

Ajouter un commentaire

 
×