18 mars 2008

une petite assistance pour cette session d'après congès scolaires.
Pas mal de matériel tout de même à explorer

la 3ème mi-temps fut assez calme avec notre Maître Guy fort occupé par les différents concours et donc en baisse de
production.
Le Chiroubles en abondance et largement servi ne contribua pas à l'équilibre du greffier qui rentra avec peine mais rendit le
Maître encore plus en veine de politesse puisqu'il nous salua à 2 reprises.
Et comme le dit Daniel que je cite in extenso ; Le Maître trop poli tint à rentrer en métro ....

Malgré ses soucis cybernétiques (quelques va-et-vient entre son domicile et la rue Marcadet), sa version électronique est
parvenue à bon port. Merci à lui.

Pour s'échauffer, ça démarre très fort avec une fantastique composition.

1 -  les blancs jouent et font nulle
Cours2008031801
B.:   Re1, Td1, Fa2, Ca1, pc7
N.:   Rb4, Da8, Fb6, pe3

Un grand moment pour le solutionniste.

Une position très sobre mais très riche pour la suite.

2 - les blancs jouent et font nulle
Cours2008031802
B.:   Rb5, pb3
N.:   Rd1, Ta7

 

Trois 2# directs dont deux "blocus", l'un d'eux étant complet, c'est-à-dire que tout est préparé : si vous pouviez "passer",
il y aurait mat au coup suivant. Deux 3# : le plus économique n'est pas le plus facile. Dans l'un d'eux, une autre version
vous est proposée : laquelle vous paraît la meilleure ? Une autre miniature en 5 coups.





Un nouveau chef-d'oeuvre de S. Didukh, que nous apprécions pour son talent, mais aussi pour sa détestation de la "langue de
bois". La pointe, bien amenée, rappelle un classique de Korolkov.


Dans un tout autre genre, une étude minimale avec deux essais thématiques et deux variantes reprenant les essais. A apprendre
par coeur. Enfin une étude de "milieu de partie" : un festival inattendu de sacrifices de Dame.


La partie du jour illustre la différence de jugement d'une même position par deux grands joueurs. Pas tout à fait la même,
mais que signifie un temps de moins dans une structure bloquée ? Cette partie est en outre une double, voire triple, leçon de
défense. Un champion du monde... jouant contre trois autres en succession. Avec en filigrane une célèbre défaite d'un
quatrième.


A table, outre l'inverse avec roses, je n'ai pu résister au plaisir de montrer un "Wurzburg" méconnu que je trouve délicieux
(et pas si évident).


Bonne régalade, rendez-vous le 8 avril.


AV


La grande classe avec des petits moyens

La dernière étude est un feu d'artifice qui réjouira le joueur.

3 - les blancs jouent et gagnent
Cours2008031803
B.:   Ra5, Df1, Ce7 et f3, pb7 et h7
N.:   Rg4, Dd4, Tb3 et g1, Cb8 et e1, pa2, g2 et g7

Pas de temps à perdre, ça chauffe, il faut donc envoyer du matos mais à bon escient.

La partie du jour a plusieurs entrées. Celle qui sera étudiée est un combat entre le Sorcier de Riga et le Tigre d'Arménie
(ça pourrait être du catch mais ça n'en est pas).

4 - la partie du jour

1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Fb5 a6 4. Fa4 Cf6 5. 0-0 Fe7 6. Te1 b5 7. Fb3 d6 8. c3 0-0 9. h3 Ca5 (à l'ancienne) 10. Fc2 c5 11. d4 Dc7 12. Cbd2 Fe6 (autre entrée : Karpov - le Tigre d'Arménie 12. ... Fd7 13. Cf1 Cc4 14. Ce3 CcC 15. Fxe3 Tfc8 (avec une petite menace) 16. Tc1 Fc6 17. Cd2 cd 18. cd Db7 19. d5 Fe8! 20. De2 Fd8! et la nulle fut conclue quelques coups plus tard) 13. Cf1 Cc4 14. d5 Fc8 15. g4 h5 16. gh Fxh3 (16. ... Cxh5 17. b3! et Cxe5) 17. Cfh2 g6 (17. ... Fxf1 18. Cxf1 Dd7 19. Cg3 Dh3 20. Df3 g6 21 Fd1 (menace Cf5) Te8 22. a4 Cb6 23. ab ab 24. Txa8 Txa8 25. Cf5 DxD 26. Cxe7+ Rf8 27. Cxg6+ fg 28. FxD gh 29. Rh2 Ta2 30. Rh3 Ca4 31. Rh4 b4 32. cb cb 33. Rg5 Rg7 34. Rf5 avec avantage blanc) 18. Cg3 Rg7 19. Rh1 (19. a4) Th8 20. Tg1 Rf8 21. a4 Cb6 (21. ...  Tb8 22.  ab ab 23. b3 Cb6 24. Df3 gh 25. Cf5 Cg4 (25. ... Fxf5 26. Dxf5 Dd7 27. Dg5 Cg4 28. Dd2 Fh4 29. Tg2 Tg8 30. Cxg4 Fg5 31. Dxg5 (Ce3 Dh3+ Rg1 Ff4 33. TxT+ RxT 34. f3 Rh8 35. Rf2 Tg8 36. Fd3 Tg3) Txg5 32. Fxg5 hg 33. Ff6) 26. Fd1 (26. Tg3 Cxh2!) Ta8 27. Txa89 Cxa8 28. Fd2 Ff6 29. Fe1 Cxh2 Dxh3) 22. ab ab 23. Txa8 Cxa8 24 hg hg 25. Cgf1 Rf7 26. Df3 Dc8 27. Fg5 Fxf1 28. Txf1 Dg4 29. Dg2 Cb6 30 Fxf6 Dxg2 31. Rxg2 Fxf6  et la  nulle arriva assez vite

La 3ème mi-temps comme indiqué en début de compte-rendu fut bien arrosée et assez pauvre en matériel sobrecasien pour les
raisons évoquées.
Le Maître nous fit séchersur un inverse 19 coups, ça nous a pris un certain temps, malgré son aide !

5 - mat inverse 19 coups avec ROses
      inverse : les blancs jouent et obligent les noirs à les mater
      ROse : Cavalier prolongé en arc de cercle (voir exemple après l'énoncé)
Cours2008031805
B.:   Rc2  Dh2, Th7, Fc1, ROc4
N.:   Re1, Tb8 et g8, pc6, c7, e7 et g4, ROa7 et a8

Voici quelques pétales de ROse :
      ROc4 contrôle f1 en passant par d2 ou e3
      ROa7 contrôle e7

Pour vous aider un peu, si le pc7 n'était pas là, on pourrait avoir le mat suivant :
      1. Dg3+ Re2 2. Txe7+ ROxe7# (à noter que le chemin de la ROa7 est unique grâce au pc6)
du fait de la disparition du pion c7, ROa8 contrôle c3 par c7 et d5
Il faut donc arriver dans la position de l'énoncé sans le pion c7. Ca prend juste  17 coups ! Que des échecs donc ça devrait
être simple.

Il y aura sans doute quelques poils qui vont dépasser du compte-rendu étant donné l'état pitoyable du greffier, mais le
Maître est là qui veille.
Merci par avance de votre mansuétude.

Bonne lecture.

Amicalement vôtre

Le greffier

pilosité printanière

Loin d'être "pitoyable", le maître -greffier n'a pas fait d'erreur (à moins que ce soit mon propre état qui le soit) : il a
réussi en outre à ne pas se mélanger les pinceaux dans la longue variante du 21e coup noir.

17 C3h2 est plus précis, les deux Cavaliers étant sur "f".

Rdv dans 3 semaines, si Dieu le veut.
Régalez-vous
AV

Ajouter un commentaire

 
×