1er février 2011

peu d'auditeurs avaient bravé les températures néo-sibériennes pour cette 1ère session de ce mois de février. 

Toujours point de compositeurs de grand renom mais un noyau dur rendu encore plus solide avec le froid.
Daniel est quand même venu, étrennant sa nouvelle coupe printanière. Chapeau !

pour initier le cours, le Maître propose une position hors normes avec peu de matériel.

1 - les blancs jouent et gagnent
Cours2011020101
1r4f1/5p2/5P2/4C3/8/5R2/8/8
Blancs : Rf3 Cé5 Pf6
Noirs : Rb8 Fg8 Pf7
+                              (3+3)

Tout en finesse avec un élément exceptionnel de cette position : il faut empêcher Fh7, sinon c'est nulle
 
La position quit suit demande un bon jeu de jambes et quelques attributs naturels sérieusement développés.
 

 

Après le tourbillon du championnat de solutions, une série plus calme. L'aidé 6# a une solution plus ardue que l'autre. Je l'accompagne d'un aidé 3# à 4 solutions où l'on peut rester sec un certain temps. Mais quand on en a une, on a vite les autres. Des deux 4#, le français est nettement le plus difficile, malgré un échec non pourvu. Je compense avec un petit 2-coups du même auteur, donné au solving-show de Jurmala 2008. Et un charmant 8# : dans mon incomparable grandeur d'âme, je laisse la solution, mais promettez-moi de ne pas la regarder avant une demi-heure de recherche.

Une lutte Cavalier contre Fou, devenant une lutte sans Cavalier, mais l'opposition et les cases conjuguées (ou semi-), réconciliées comme on le sait, sont infiniment plus simples que chez Adamson.

Une curieuse bagarre de trois pièces "mineures", comme on dit impertinemment, contre une Dame noire.

Un autre duel Fou contre...rien du tout, avec également moins de cases conjuguées qu'on le penserait.

La partie du jour fut honorée comme la meilleure partie du second semestre 1966. Elle est caractérisée par sa profondeur. Les Noirs avaient pourtant une défense bien cachée... Mais sans pour autant prendre l'avantage, contrairement à ce que déclare péremptoirement l'ordinateur. La conception des 16-18e coups dépasse l'entendement du tas de ferraille. Les Yougos n'en disposaient pas, et pourtant ils ont vu juste.

Notons que la suggestion faite ce soir 9...c5 10 Cxf6+ gxf6! a déjà été tentée par des joueurs non manchots. Quel cercle d'élite...

Rendez-vous si Dieu le veult dans deux semaines le 15 février.
Bonne régalade.

AV

 


2 - les blancs jouent et gagnent
Cours2011020102
5C2/8/8/8/8/1p6/cC2p3/2F1r1R1
Blancs : Rg1 Fç1 Cf8b2
Noirs : Ré1 Ca2 Pb3é2
+                              (4+4)

Les 2 pions noirs ne sont pas encore dangereux mais ça ne saurait tarder.
Il y a d'autre part, pour corser le tout, des possibilités de pat

 
La dernière étude est une amusette de l'ami Frtz.

3 - les blancs jouent et font nulle
Cours2011020103
8/2p5/t4r2/1R1T4/1P6/1f6/8/8
Blancs : Rb5 Td5 Pb4
Noirs : Rf6 Ta6 Fb3 Pç7
=                              (3+4)

Au vu du coup noir Tb6+ mettant les pendules à l'heure, il n'y a pas d'hésitation à avoir.

La partie du jour est un beau combat qui aurait pu se terminer pacifiquement
 
4 - la partie du jour  
1 d4 d5 2 c4 c6 3 Cc3 Cf6 4 e3 e6 5 Cf3 Cbd7 6 Fd3 dc 7 Fxc4 b5 8 Fd3
8 Fe2 est jouable mais moins dynamique
8 … b4
8 … a6 9 e4 c5 10 d5 ou e5
8 … Fd6 est possible aussi
8 … Fb7 9 e4 b4 10 Ca4 c5 11 e5 Cd5 12 Cxc5 Fxc5 et les noirs ne sont pas trop mal
9 Ce4
Sur 9 Ca4, on a une variante similaire 9 … c5 10 dc Fxc5
 9 … Fb7 10 Cxf6+ Cxf6 11 Da4 Fe7 12 Fd2 a5 13 e4 0-0
13 … Cd7 menaçant Cc5  était à creuser
14 e5 Cd7 15 Dc2 h6 16 h4 c5 17 Th3
17 Cg5 cd 18 Fh7+ Rh8 19 Fg8 g6 20 Cxf7+ Txf7 21 Fxf7  Cxe5 22 Fxe6 d3 avec un très beau jeu noir pour la qualité
17 … Fxf3 18 Fxh6 Fxh4
18 … Fg4 19 Tg3 f5 20 Txg4 fg 21 Fh7+ Rh8 22 Fxg7+ Rxg7 23 Dg6+ Rh8 24 Fg8 Tf7 25 Fxf7 Df8 26 Fxe6 et il faut faire les comptes
                        20 … Tf7 21 Tg6 Cf8 22 h5 Cxg6 23 hg Tf8 24 Ff4 De8 25 d5 Dxg6 26 Dc4
18 … gxh6 19 Tg3+ Rh8 20 Dd2
18 … f5 19 Txf3 gxh6 20 Dc4 Db6 21 Fxf5
19 gxf3 gxh6 20 Re2 Cxe5 21 de ?
21 Tg1+
21 … Dd4 = 22 Txh4 Dxh4 23 Tg1+ Rh8 24 Dc1 f6 ?
24 … c4 ! 25 Th1 cd + 26 Rxd3 Tfd8+ 27 Re2 Td2+ !
25 Tg6 abandon
 
 Pour la partie restauration, on commence par un problème avec Rois transmutés

5 - aidé 2,5 coups Rois transmutés
Cours2011020105
8/1P2tP2/8/8/8/8/8/6r1
Blancs : Pb7f7
Noirs : Rg1 Té7
h‡2,5                        (2+2)
b)Rg1®c3
Rois transmutés : un Roi en échec prend la marche de la pièce qui le met en échec

Pour suivre un problème avec Fous réflechissants
 
 6 - pat aidé de série 13 coups
Cours2011020106
R7/4P2t/5HH1/3p3c/1r2t3/1p6/5d2/8
 Blancs : Ra8 Pé7 FRf6g6
Noirs : Rb4 Df2 Th7é4 Ch5 Pd5b3
sh=13                        (4+7)
m=Fou réfléchissant : le Fou rebondit sur la bande. exemple FRg6 contrôle en plus de f7 et e8 la diagonale e8-a4
 
 
 7 - aidé 2 coups Anticircé
Cours2011020107
8/4p3/4P3/8/7R/3ppr2/8/F4T1F
Blancs : Rh4 Tf1 Fa1h1 Pé6
Noirs : Rf3 Pé7d3é3
h‡2                           (5+4)
b)pe3
Anticircé : une pièce prenante renaît sur sa case originelle. Si cette case est occupée, la prise est illégale.
Dans la position, le Roi noir n'est pas en échec

 
8 - aidé 4 coups échecs fonctionnaires
Cours2011020108
8/8/8/8/5P2/3C1p2/2Rfr3/3t4
Blancs : Rç2 Cd3 Pf4
Noirs : Ré2 Td1 Fd2 Pf3
h‡4                           (3+4)
b)td3
Fonctionnaires : une pièce ne peut bouger que si elle est menacée (ou plutôt observée de façon menaçante) par une pièce adverse
 
 Voilà pour ce compte-rendu textuel, la version électronique du Maître est bien entendu disponible ci-dessous.
 
Bonne lecture à tous et rendez-vous le 15 de ce mois
Amicalement vôtre
Le greffier 

le mot du Maître

Pas grand-chose à redire du remarquable compte rendu. Juste une précision : après le bon coup 24...c4! dans la partie du jour, les Blancs peuvent être à la hauteur par 25 Fb1! préparant un "doublement Turton" et menant à l'issue pacifique dont a parlé plus haut le maître-greffier.

Et le Fou réfléchissant g6 peut aussi prendre b3.

A bientôt (dans une quinzaine).

AV

Ajouter un commentaire

 
×