16 octobre 2012

pour cette seconde session, et l'hiver approchant, seuls les éléments du noyau dur, dont Greg est maintenant un membre à part entière, avaient fait le déplacement.
Autant dire que l'auditoire était clairsemé.
Pour la prochaine session, qui se tiendra le 30 octobre, nous attendons une affluence moins clairsemée.
Le greffier étant maintenant beauceron, n'a plus l'habitude des champs clairsemés !

Pour réchauffer l'atmoshère, le Maître a présenté une étude d'Akobia dont on ne vante plus les qualités créatrices.

1 - les blancs jouent et font nulle
Cours2012161001
Iuri AKOBIA
British Chess Problem Society
R7/8/6p1/6P1/2rC4/P3P1p1/2F5/t7
Blancs : Ra8 Fç2 Cd4 Pg5a3é3
Noirs : Rç4 Ta1 Pg6g3
= (6+4)

Autant dire qu'il s'agit d'une position difficile et qu'il faut un certain courage pour affronter les variantes périlleuses

La suite est une étude de Bazlov très dure à apréhender, puisqu'on se retrouve dans une position dont on ne soupçonne pas, a priori, qu'elle soit nulle.

2 - les blancs jouent et font nulle
Cours2012161002
Yuri V. BAZLOV
Jubilé M. Dvoretsky-60
4r3/8/1d6/4C1C1/8/2c5/7R/3T4
Blancs : Rh2 Td1 Cé5g5
Noirs : Ré8 Db6 Cç3
= (4+3)

 

Un nouveau jugement de mats aidés vient de sortir. Le premier prix en avait été présenté aux destinataires du compte rendu, toujours bien informés et ne recevant que de la qualité. Nous le redonnons. 

  
De même pour plusieurs autres problèmes de ce palmarès. Certains avaient été écartés pour trop grande simplicité. Mais j'en avais gardé un autre sous le coude, du grand "mister Jones". Le voici. 
  
Trois autres aidés pour l'entraînement de Daniel, un en 3 avec deux paires, un en 5 avec... de l'humour, un en 6 (et son jumeau en 6,5) avec C contre... 2D. Quelques directs aussi, un 2# à essais de Marjan, un 3# cyclique de Goumondy, un autre 3# basé sur le zugzwang, un 3# logique polonais, un "passage secret", un 5# de l'oncle Adolf sur le thème "bon ou mauvais côté", un superbe 7# d'un autre magicien allemand, enfin un inverse 3# montrant deux effets géométriques blanc et noir. 
  
Une étude typique du XXIe siècle, époque de la composition assistée, comportant deux coups de Roi surprenants et même énigmatiques au premier abord, mais où tout est absolument compréhensible, condition sine qua non. 
  
Il était hors de question de montrer à notre cercle le premier prix du concours Dvoretzky organisé il y a 5 ans pour son 60e anniversaire, cela pour une simple raison. Il contredit complètement sa principale profession de foi de réalisme aux Echecs, puisqu'il suppose le gain 2F / C que lui-même est incapable de comprendre, a fortiori d'enseigner ! Le 2e prix nous a paru plus humain, quoique d'un auteur qui ne l'est pas toujours. 
  
Une précision (et une confusion dissipée) : dans la forteresse de Karstedt, le Roi doit rester à la bande (g8 & h7 avec Fg7 & Ce5) ; dans la pseudo-forteresse de Kling & Horwitz, il doit au contraire faire obstacle au Roi adverse (f7 & g6 avec Cg7). 
  
La partie du jour a ceci d'impressionnant qu'on a du mal à détecter la vraie faute des Blancs, du moins à quel moment, la situation passe d'inconfortable à désespérée. 
  
Une incroyable variante des acteurs-auditeurs (20 Fc2) menait à 3r2k1/pp4p1/1r2p2p/5R2/3q1n2/1B3Q2/PP3PPP/5RK1 où 26...Txb3? 27 Dxb3 maintient le clouage, mais nul n'avait vu 26...Cxg2!! réhabilitant du même coup le "responsable" 20...f5. 
  
Régalez-vous bien. Nous convions nos fidèles auditeurs dans deux semaines, le mardi 30 octobre. Que Dieu vous garde. 
  
AV 


Pour la partie du jour Karpov avec les Noirs affronte son vieil ennemi Viktor Kortchnoï avec les Blancs

3 - la partie du jour
1.c4 e6 2. Cc3 d5 3.d4 Fe7 4. Cf3 Cf6 5. Fg5 h6 6. Fh4 0-0 7. Tc1 dc
Contrairement aux affirmations du joueur des Noirs, ce coup avait déjà été rencontré en partie de grands-maîtres en 1962 avec Forintos dont l'idée était de pousuivre par b6 et Fb7
Cours20121610031
8. e3 c5 9. Fxc4 cd 10.ed Cc6 11. 0-0 Ch5 !
  Cours20121610032
Un coup apaisant qui permet aux noirs de voir l'avenir avec sérénité
12. Fxe7 Cxe7 13. Fb3
13. d5 aplanit totalement la position, mais Kortchnoï n'est pas homme à aplanir !
13. ... Cf6 14. Ce5 Fd7 15. De2 Tc8 16. 16. Ce4 Cxe4 17. Dxe4 Fc6 18. Cxc6 Txc6 19. Tc3 Dd6 20 g3?!
Ce coup donne un peu d'air au Roi mais il en retire à l'attaque. On ne peut pas tout avoir !
20. ... Td8 21. Td1 Tb6
Cours20121610033
bien sûr 21. ... Dd7 immédiatement n'est pas ce qu'on peut appeler un bon coup. il faut donc manoeuvrer un petit peu
22. De1 Dd7 23. Tcd3 Tbd6
La pression sur le pion isolé commence à se faire sentir
24. De4 Dc6 25. Df4 Cd5 26. Dd2 Db6
Ici, le Maître a suggéré malicieusement Dd7 !
 27. Fxd5
Le drapeau de la pendule de Kortchnoï commence à se redresser alors il simplifie
27. ... Txd5 28. Tb3 Dc6 29. Dc3 Dd7 30.f4
On ne voit pas trop comment parer e5 autrement
 30. ... b6 31. Tb4 b5 32. a4 ba 33. Da3 a5 34. Txa4 Db5 35.Td2 e5!
Comme quoi le coup e5 n'était pas tout à fait bien paré
 36. fe Txe5 37. Da1 De8!
Cours20121610034
Après ce coup, qu'on peut qualifier de coup de tonnerre (mais pas dans un ciel serein!), ça déroule de façon naturelle.
38. de Txd2 39. Txa5 Dc6 40 Ta8+ Rh7 41. Db1+ g6 42. Df1 Dc5+ 43. Rh1 Dd5+ abandon
Cours20121610035

Un beau combat entre les 2 K
Désolé d'avoir été avare de variantes mais la partie étant passionnante, les notes manuscrites en ont pâti.
Vous en trouverez plus dans la version élactronique du Maître.

Le repas commence avec une composition de notre Michel national (et même international) dans un genre qui n'avait pas été abordé à Saint-Lazare

4 - aidé direct 3 coups 2 solutions
Cours2012161004
Michel CAILLAUD
T.T.
8/f7/8/5P1f/1p1Pp1Pp/1C2r3/3p4/1RC2T2
Blancs : Rb1 Tf1 Cb3ç1 Pf5d4g4
Noirs : Ré3 Fa7h5 Pb4é4h4d2
hd‡3 (7+7)
2.1.1.1.1.1

aidé direct : les Noirs commencent comme dans un aidé normal jusqu'au coup n-1,5, puis direct 2 coups qui correspond à 1,5 demi-coups

Très beau schéma sans doute composé sous la douche à Andernach.
Seulement le 2ème prix. Dommage ! On ne connais pas le premier prix (allô Michel ?)

Les échecs Patrouille pour continuer le repas

5 - aidé 2 coups Patrouille avec Lion
Cours2012161005
Michal DRAGOUN
4° T.T. Chess Composition Microweb 2000
2° Prix
Z7/5d2/8/1t6/8/1p2r3/2c5/3D1R2
Blancs : Rf1 Dd1 La8
Noirs : Ré3 Df7 Tb5 Cç2 Pb3
h‡2 (3+5) C+
2.1.1.1
Patrouille : une pièce ne peut prendre que si elle est observée (patrouillée) par une pièce amie
L=Lion : Sauterelle prolongée

Un très joli problème qui joue bien avec la condition

Nous terminons avec un dessert chinois.
  
6 - aidé 2 coups 4 solutions avec pièces chinoises
Cours2012161006
Diyan KOSTADINOV
2° Coupe du monde FIDE 2011
4° Prix
8/3p4/p1p5/4WM1U/pr1Z2u1/p4p2/2p1p3/Rz6
Blancs : Ra1 Ncf5 Ph5 Vé5 Ld4
Noirs : Rb4 Pd7a6ç6a4a3f3ç2é2 Ug4 Zb1
h‡2 (5+11) C+
4.1.1.1
Nc=Noctambule chinois
V=Vao : Fou chinois
L=Léo : Dame chinoise
P=Pao  Tour chinoise
les pièces chinoise se déplacent normalement, mais ont besoin d'un sautoir pour effectuer une prise
  
Très beau festival de batteries

Voici donc la fin de ce compte-rendu textuel.
Comme d'hab, il reste à vous souhaiter une bonne lecture à tous
Ci-dessous le remarquable compte-rendu électronique du Maître.

Amicalement vôtre
Le greffier 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×