30 mars 2010

pour soutenir ce rythme de stakhanoviste d'un cours par semaine, le Maître était en verve et l'assistance fournie et attentive.
Le prochain est dans 2  semaines.

Pour débuter une posistion simple avec seulement 2 possibilités.
La différence entre les 2 sera perceptible 18 coups plus tard !

1 - les blancs jouent et gagnent

Cours2010033001
8/4r2F/6RP/8/4pp2/8/8/8
Blancs : Rg6 Fh7 Ph6
Noirs : Ré7 Pé4f4
+ (3+3)
 
Légèrement plus chargée et acrobatique est la position suivante
 

 

Le mot du Maître


Quatre aidés pour Daniel : on ne rigole plus. Utile entraînement au cas où il se rendrait près de Dijon, ce qui ne risque plus de m'arriver... L'aidé 6# a un point commun avec l'aidé 5,5# de la semaine dernière, du même auteur. Et quelques orthodoxes : le second 2# est trompeur. Un habitué du cours est le co-auteur du 3#, assez surprenant. Deux autres Havel (le 5# très facile, le 4# moins). Puis un fantastique inverse et une grande PJ.

A propos de la finale D / Tc2 + Pg2 rencontrée dans une variante secondaire de l'étude de Pervakov, on persifla (à juste titre) quand je fis le geste d'amener le Roi blanc de b5 en h2. Facile à dire, en effet, mais c'est pourtant le seul plan sur la mauvaise défense ...Rd4?, au lieu de ...Re4!. Voyez les détails vous-mêmes.

Une étude allemande comportant un essai "ryabinien". Puis un gag de Costeff qui semble résulter d'un pari. Enfin une AUW finlandaise de milieu de partie.

La partie du jour démontre que dans un début pourtant solide et tranquille, et même quand on possède une immense expérience fondée sur plusieurs décennies de plus haut niveau mondial, il n'est pas toujours facile de garder le couvercle sur la marmite. Sélectionnée il y a un certain temps mais, signe du destin (providence ou hasard ?), le joueur des Blancs est décédé il y a trois jours.

Rendez-vous si Dieu le veut dans deux semaines, le 13 avril.

Bonne régalade

AV


2 - les blancs jouent et gagnent

Cours2010033002
C7/P4r2/8/P4P2/4R3/T5Tp/2p2p2/7c
Blancs : Ré4 Ta3g3 Ca8 Pa7a5f5
Noirs : Rf7 Ch1 Ph3ç2f2
+ (7+5)
très beau parcours de pièces avec une belle géométrie
 
Celle qui suit est un vrai  feu d'artifice.

3 - les blancs jouent et gagnent

Cours2010033003
8/2DPP3/d1P2P1P/1rtp4/3p4/1ppp1P2/1P1P4/1RF5
Blancs : Rb1 Dç7 Fç1 Pd7é7ç6f6h6f3b2d2
Noirs : Rb5 Da6 Tç5 Pd5d4b3ç3d3
+ (11+8)
il n'y a pas trop le choix, la pression des noirs est dissuasive de tout compromis.

 La partie du jour est un combat entre un ex champion du monde avec les blancs face à un jeune anglais avec le noirs.
Deux mondes différents.
 
4 - La partie du jour
1.d4 Cf6 2.ç4 é6 3.Cf3 Fb4+ 4.Cbd2 (une des lignes connues est 4 Fd2 De7 ou a5) b6 5.é3 Fb7 6.Fd3 ç5 7.a3 F×d2+ 8.F×d2 d6(0-0 9 Fc3 Ce4 10 Fxe4 Fxe4 11 dxc5 bc 12 Dd6 avantage blanc ---- Ce4 9 Fxe4 Fxe4 10 Fe3 f6 est plus tranquille pour les noirs)  9.0-0 Cbd7 10.Fç3 0-0 11.b4 (gros carrefour avec 11 Cd2 ou Te1 ou De2)  Dé7 (Dc7) 12.Té1 Fé4 (Ce4)  13.Ff1 Taç8 14.Cd2 Fb7 15.é4 (f3 d'abord aurait permis le retour duFou enf2) ç×d4 16.F×d4 é5 17.Fb2 Tç7 18.f3 Dé6 19.Tç1 Tfç8 20.Db3 Ch5 21.Dé3 Cf4 22.g3 Dg6 23.Rh1 Cé6 24.Dd3?! (24 Fh3) Cf6 25.Fg2 h5 26.Cf1 Td8 27.h4? (27 Ce3! h4 28 Cf5 et une foultitude de variantes dynamiques apparait, moins démoralisantes que celles de la partie) b5! 28.ç×b5 T×ç1 29.T×ç1 d5 (la suite logique de b5) 30.Dé3 d×é4 31.f×é4 F×é4 32.F×é4 C×é4 33.Té1 (33 Fxe5 Df5)  f5 34.F×é5 Td3 35.D×a7 Dg4 36.Dg1 Td5 37.Fa1? (37 Fb8 ! et ça tient encore) Cf4 38.Dh2 Df3+ 39.Rg1 Ch3+ 40.D×h3 Df2+ 41.Rh1 D×é1 abandon

quelques belles passes d'armes tout de même

Commme il en a l'habitude, Maître Guy a profité du repas pour nous présenter quelques oeuvres de son cru en avant-première.
 
Le Maître a tout de même réussi à placer 2 positions que voici :

5-  aidé de série 28 coups 2 solutions en Circé échange

Cours2010033005
8/8/8/8/8/8/3Fr3/4P3
Blancs : Fd2 Pé1
Noirs : Ré2
sh‡28 (2+1)
Circé échange
aidé de série 28 coups : les Noirs jouent 28 coups de suite après quoi les blancs les matent en 1 coup
2 solutions : 2 façons distictes de respecter l'énoncé
Circé échange : une pièce prise renaît sur la case de départ de coup de la pièce prenante

 
6 - inverse 7 coup maximum Circé 2 solutions

Cours2010033006
3r4/8/4pP2/4R3/5D2/8/5f2/1f6
Blancs : Ré5 Df4 Pf6
Noirs : Rd8 Ff2b1 Pé6
s‡7 (3+4)
Maximum
Circé
inverse : les blancs jouent et obligent les noirs à les mater
Maximum : les noirs sont contraints de jouer le coup légal géométriquement le plus long
Circé : une pièce prise renaît sur sa case originelle (sauf le Roi qui disparait corps et biens)

Ce sera tout pour cette fois.
La version électronique rédigée par le Maître figure à la suite, merci à lui.

Bonne lecture à tous.
Amicalement vôtre.

Le greffier  


Rasé de près


La suggestion 15 f3, improvisée sur place, se révèle en effet prometteuse, attendu que sur l'immédiat 15...cxd4 (pour s'opposer au retour du FB noir sur f2) peut suivre 16 exd4 b5 17 c5 et le sacrifice sur c5 est contré par l'intermédiaire Fxf6.

Notons que 37 Ce3! est passionnant, rentrant dans une finale troïtzkienne avec deux pions contre deux Cavaliers.

Donc, rendez-vous dans deux semaines

AV

 

 

Ajouter un commentaire

 
×