8 janvier 2008

après cette soirée exceptionnelle de début d'année où les talents de Grand-Maître-queux de Daniel (à ce niveau-là, il n'est plus nécessaire de parler de norme), se sont exprimés à plein devant une tablée d'amateurs éclairés, les mots manquent et la plume du greffier a quelques difficultés à coucher sur l'écran les moments forts de cette session.
Néanmoins, pour informer les absents du contenu du cours, le Maître a fait, comme il se doit, la version électronique du compte-rendu, en voici donc la version textuelle.

La première position est historique puisqu'il s'agit du premier Novotny au monde dans le domaine de l'étude.

1 - les blancs jount et gagnent

 Cours2008010601 1

B.: Rg6, Ce5, pa6 et d6
N.: Rh8, Ta1, Fa2, pf6 et a4

Il y a 2 lièvres en a6 et d6 dont la course sera effrénée jusqu'à la menaçante promotion.

La deuxième position contient un tableau de mat très pur et élégant bien que classique.

2 - les blancs jouent et gagnent

 Cours2008010602 1

B.: Rc6, Fc3, Cd3 et d8, pc2
N.: Rb1, Fh6, pa3

il ya 2 pièces de plus pour les blancs, mais le pion a3 est dangereux, il va falloir un beau jeu de jambes pour harmoniser tout ça.

 

Le mot du Maître


Pour repartir d'un bon pied pour cette nouvelle année qui promet d'être un "long fleuve tranquille", trois aidés venus de trois pays différents, le plus court n'étant pas le plus facile. L'aidé 5# est considéré comme un chef-d'oeuvre par Abdurahmanovic, qui sait de quoi il parle ! Une solution est facile, quant à l'autre... cela dépend si vous vous êtes levé du
bon pied.


Une série d'inverses plus reposante que les précédentes, qui ne devrait offrir aucune difficulté, même le Shinkman.


Un rétro tradi. Il faut ajouter le nécessaire pour que la position soit légale. On voit vite que deux unités seront nécessaires... et suffisantes. Puis reconstituer les 22 derniers coups, entièrement forcés, de la partie.


Enfin deux 3-coups directs : un superproblème stratégique datant de 40 ans, puis un florilège de jolis mats datant de 60 ans.


Etudes : après un apéritif composé par un grand joueur presque champion du monde, et le premier "Novotny" en étude (avec le problème "prototype" qui, nous l'avons déjà signalé, ne contient pas de dual-menace, contrairement à une légende tenace), une complexe finale Fou contre pions, que personne sur terre ne semblait capable d'expliquer correctement avant l'arrivée d'un mystérieux professeur de karaté (pour en savoir plus, reportez-vous à l'article "que pensez-vous de cette finale ?" sur France-Echecs).


La partie du jour est triplement balte : par le joueur des Blancs, par son inspirateur (conscient ou non) de 1963, enfin par l'inventeur de la jolie manoeuvre en finale auquel aurait dû conduire le coup correct au 40e.


A table fut évoquée la carrière de G. Bakcsi, et notamment un circé dont rien dans la solution ne "paraît" circé ! Je le remets dans le compte rendu.


A signaler enfin : la norme de GMI de Daniel en maître-queux et échanson. Ce que c'est quand un homme talentueux devient, en outre, un homme libre.


Régalez-vous bien et rendez-vous la semaine prochaine (souvenez-vous, en janvier, on bosse, on ne va pas à la plage).


AV


Pour terminer la section études, une position de Chéron qui est une correction d'une étude de Kéres

3 - les blancs jouent et font nulle

 Cours2008010604

B.: Rd7, Ff3, pg2
N.: Rf4, pa6, g5 et h4

A creuser en profondeur pour en tirer la moelle substantifique.

Lazare08010803

Un petit détour dans le monde réel avec la partie du jour entre deux combattants .

4 - la partie du jour

1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Fb5 a6 4. Fa4 Cf6 5. 0-0 Fe7 6. Te1 b5 7. Fb3 d6 (pas de gambit à la mode cette fois-ci, du classique) 8. c3 0-0 9. h3 Ca5 10. Fc2 c5 11. d4 Fb7 12. d5 Cc4 13. a4 (13. b3 Cb6 14. a4 Fc8 15. De2 Fb7 a été aussi joué) Cb6 14. De2
Cxa4 15. Fxa4 ba 16. c4 Cd7 17. Txa4 Cb6 18. Ta3 a5 19. Cc3 a4 20. Fe3 Fc8 21. b3 ab 22. Txb3 Ta6 23. Teb1 f5? 24. Fxc5 !? dc 25. Cxe5 Ca4 26. Cxa4 Txa4 27. Cc6 28. e5 Ta6 29. Df3 ?! (29. Cxe7+ Dxe7 30 e6 avec un avantage durable) f4 30 Te1 Ff5 31.
Tb5 (menace Db3 puis Tb7) Fc2 32. Tb2Fg6 33. Td2 Fe8

Lazare08010801 (33. ... Fg5 ! 34. e6 Fe7 ! 35. Cxe7+ Dxe7 et les noirs sont plutôt bien) 34. Cxe7+ Dxe7 35. d6 De6 36. Db7 Fc6! 37. Dxa6 Fxg2! 38. f3! 39. Rh2 Fg4! (les deux joueurs sont des fous furieux de grande classe sur 39. ... Tf6, les blancs auraient joué 40. d7) 40. Db7 (les blancs ont hésité longuement sur la suite 40. hg Dxg4 41. Tf1 f3 42. Da2 Dh4+ 43. Rg1 Dg3 44. Tg2! Dxg2+ 45. Dxg2 fg 46. Txf8+ Rxf8 47. e6 g5 48. e7+ Re8 49. Rxg2 h5 50. Rh2 et on obtient une position d'étude gagnante qu'il faut quand même bien maîtriser) Dh6 41. Dd5 Tf7 42. Rg1 Dxh3 43. Dg2 Dh4 44. Tf2 f3? (44. ... Fh3 =) 45. e6 Tf8 46. e7 Te8 47. d7 Fxd7 48. Dxf3 Dg5+ 49. Rf1 abandon

Un superbe combat de tueurs.

A table, quelques problèmes ont été présentés par deux des convives mais ne sachant pas si les compositions sont publiées ou en voie de l'être, le greffier, malgré tout le plaisir esthétique ressenti pendant la résolution, ne peut se permettre de les présenter dans le compte-rendu. Le Maître a sorti de sa besace, les digestifs arrivant sur la table, 2 problèmes de Peter Harris dont la réputation de compositeur de positions pour hommes n'est plus à faire.

Attention, c'est du brutal

5. aidé 2,5 coups ultra-patrouille Anti-Andernach
aidé n coups : les noirs jouent et aident les blancs à les mater - avec n,5, ce sont les blancs qui jouent en premier et on se retrouve dans un aidé n coups
ultra-patrouille : une pièce (ou pion) ne peut jouer (et a fortiori prendre) que si elle est sous le contrôle d'une pièce de son camp
Anti-Andernach : une pièce (ou pion) change de couleur si elle ne prend pas

 Cours2008010606

B.: Fa7, pb6 et c7
N.: Re5, Da8

a) la position de l'énoncé
b) on enlève le Fa7

Resservez-vous, en voilà un autre

6 - aidé 4 coups ultra-patrouille super Andernach
super Andernach : une pièce (ou pion) qui de déplace (prise ou pas) change de couleur

 Cours2008010607

B.: pa5 et b6
N.: Ra8, Dc1 et c8

Du concentré assez compliqué à se mettre en tête.
It's a long way to Peter Harris

Voilà pour cette première session de l'année qui a vu l'avènement du Grand-Maître-queux (un grand merci à lui)

Les particiânts étant chauds, le prochain cours aura lieu mardi qui vient pour ne pas se ramollir
Bonne lecture.

Amicalement vôtre

poils


une avalanche pileuse pour cette reprise dont le Maître a signalé par le menu la grande quantité.
Merci à lui.

Pour compléter le tableau, le greffier y ajoute un oubli de sa part dans le dernier Peter Harris : le jumeau avec le Roi noir
en h1 et l'énoncé devient :
|6 - aidé 4 coups ultra-patrouille super Andernach |
| super Andernach : une pièce (ou pion) qui de déplace (pour une prise ou pas) change de couleur |

|B.: pa5 et b6 |
|N.: Ra8, Dc1 et c8 |
| |
|a) la position de l'énoncé |
|b) Ra8 --> h1 |

 

Belle moisson pour commencer l'année.
Avec les excuses du greffier dont la patte s'est un peu gâtée pendant cette période chargée.

Amicalement vôtre


 

Il est compréhensible que le bonheur de table ait un peu fait oublier l'époussetage des poils.


1ère étude : le 2e pion noir est en h4, non a4.


3e étude : c'est une correction de Réti, non de Kérès.


Partie du jour, variante 13 b3 : lire 15...Fd7, non b7 (il en vient).


Le 27e coup noir est manquant : 27...Dc7.


Bonne lecture et à mardi.


AV

le mot de Daniel


Formidable,
l'essentiel est dit.

A propos, j'avais prévu de faire de la joue de porc car c'est un plat que j'ai découvert au restaurant à grenadine; je vais donc en présenter une variation plus sucrée aux convives.
Pour toi, j'ai cru me souvenir que tu avais parlé d'épaule d'agneau (?)
j'ai hésité entre le Curry d'agneau et l'épaule d'agneau aux herbes.
Je n'ai jamais réalisé aucune de ces deux recettes, ce qui m'embête un peu. Ce sera épaule en priant pour l'assaisonnement car ça commence par "frottez l'épaule avec le gros sel...".
Les autres auront mousseline maison de choux fleurs, mais je te ferai une moisseline de flageolets, ça ira mieux et en cas d'improbable concours lors du retour, tu ne seras pas désavantagé...

A demain.
Daniel.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×