24 avril 2007

nous avons déploré pour cette session l'absence de Pierre parti en des contrées lointaines et celle de Michel ayant visiblement raté la marche du cours et effrayé peut-être par la taille de la côte de boeuf du "petit chavignol".
La compensation a été l'invité surprise en la personne de Michel Benoit qui n'avait plus mis les pieds à Saint-Lazare depuis des lustres.
Toujours aussi affûté dans les variantes il a montré qu'il n'avait rien perdu de son imagination devant l'échiquier.

Pour ceux qui n'auraient pas les dernières nouvelles, il faudra attendre le 29 mai pour le prochain cours (et pas le 15 mai), et le 5 juin pour le dernier cours de la saison qui sera féerique (au liau du 12 juin)

La version électronique du Maître figure en fin de ce mail. Merci à lui

Pour commencer, une petite étude d'échauffement où il faut avoir le sang-froid nécessaire pour ne pas se laisser impressionner.

1 - les blancs jouent et font pour le mieux

Cours2007042401

B.: Rd3, pb6, c6 et h7
N.: Rf8, De8, Tb8

Beaucoup de vie dans cette position

La deuxième est une composition un peu cavalière avec un énoncé plus précis.

2 - les blancs jouent et sont obligés de jouer un coup patant pour ne pas se faire mater

Cours2007042402

B.: Rg2, De5 et f1, Tc3 et h3, Fc1, c5, g1 et h6, pb3 et h7
N.: Re3, Cd2, d3, d4, e1, e2, e4, f2, g3, g5 et h1

 

Connaissez-vous une position dans laquelle un camp est obligé de pater (et non de se faire pater) pour ne pas perdre ? Il en existe au moins une, découverte par un spécialiste du rétro. Il en existe une deuxième, découverte par les auditeurs du cours

(voir l'étude de Rusinek après le 10e coup blanc). Et une troisième, inventée à table par Daniel, dans laquelle le camp obligé de pater est en échec.


Quelques problèmes pour subsister jusqu'au 29 mai (et aussi comme entraînement pour Messigny) : deux 2# assez surprenants, trois 3# moins simples qu'ils paraissent, un aidé 4# pour Daniel, un inverse 4# (pas vraiment difficile) à sacrifices multiples.


La première étude est une amusette : il existe donc des études que l'on peut résoudre en 2 minutes. La seconde est inspirée d'une combinaison ultra-célèbre, mais il y a un défaut instructif, l'auteur ayant mal jugé une finale. Dans la troisième, de Rusinek, il n'y a même pas de finale au sens habituel du terme.


Un exercice pour le mois de mai : comment les Noirs pouvaient-ils gagner et empêcher un "maître-bidon" d'être champion de Paris 1979 (plusieurs solutions) ? Réponses le 29 mai.


Il peut sembler curieux que la partie du jour soit incluse dans un livre sur la défense. Mais les Noirs sont contraints d'agir sur l'aile-Roi à titre de "défense" contre l'action blanche à "l'ouest" puis, à leur tour, les Blancs doivent brûler les ponts, une défense normale ne pouvant plus s'organiser. Une partie "jusqu'auboutiste", en quelque sorte. A noter par ailleurs que 4...dxe4, "également joué récemment" d'après le grand problémiste Guy, l'a été ... une fois, dans une obscure partie de 1934 : c'était hier ! Une revanche -?- sur l'erreur que j'avais faite concernant Von Bardeleben.


Tout cela nous change de la sinistre et désespérante fable "la dinde et le roquet" qui est en train d'achever les malheureux Français ayant encore le courage de suivre l'actualité.

 

 

Attention : j'ai déjà parlé du cours suivant, qui aura lieu le 29 mai, et sera suivi du cours féerique le 5 juin.


Bonne régalade

Le mec a dû souffrir pour cette composition, ne serait-ce que pour trouver les 10 (!) cavaliers noirs dans son magasin
préféré.

une position pleine de ressources pour la 3ème étude

3 - les blancs jouent et font pour le mieux

Cours2007042403

B.: Rc4, Fh3, pf5 et h4
N.: Rh2, Cc8, pd4, f6 et f7

La quatrième est un sauvetage en règle

4 - les blancs jouent et font pour le mieux (c'est-à-dire le moins pire en l'occurrence)

Cours2007042404

B.: Rf1, Te5, Fe1, Cd4 et h6, pb7 et d2
N.: Rh2, Dg7, Tc6, Fb1, pf5

les noirs ont quelques menaces assez sévères qu'il faudra parer virilement.

Un petit exercice pour attendre le 29 mai

5 - les blancs ont mis Tb4 --> d4 sous enveloppe, le trait est au noirs qui peuvent gagner la partie. Au lieu du coup gagnant, ils ont joué Fxe4 qui allège les blancs et leur permet de pousser un Ouf ! de soulagement et de rapartir avec une nulle et le titre de Champion de Paris en poche.

Cours2007042405

B.: Rg1, Dg3, Td4, Fb1, Ce4, pf3 et g2
N.: Rg7, De7, Tc6, Fd5, Cf8, pf6, g5 et h6

Lâchez-vous sur les menaces

La partie du jour est un combat à l'ancienne.

6 - la partie du jour

1. e4 e6 2. d4 d5 3. Cd2 c5 4. dc Fxc55. Cb3 Fb6 6. ed Cf6 7. Fb5+(piège du balayeur 7. de Fxf2+) Fd7 8. Fxd7 Dxd7 9. c4 ed 10. c5 Fc7 11. Cf3 Cc6 12. 0-0 0-0 13. Cbd4 CxC 14. Dxd4 Tfe8 15. Fe3 ?! (15. Fg5 Ce4 16. Tad1 Cxg5 17. Cxg5 Tad8 et tout est en ordre pour les blancs par rapport à la partie) Te4 16. Dd3 Tae8 17. Tfd1 h6 18. a3 ? (18. h3) Dg4 19. b4 g5 20. Dc3 Df5 21. Dd3 Dg6 22. Db5 Dh5 23. Dxb7 Fxh2+ 24. Cxh2 Th4 25. f3 (25. Dc7 Cg4 26. f3 Cxh2 27. Txd5 Cxf3 28. Rf2 Tc4 !) Txh2 26. Dc7 Th1+ Rf2 Dh4+ 28. Dg3 Dxg3+ 29. Rxg3 TxT 30. Txt Txe3 et le stylo du greffier était fatigué, mais la position blanche
est pourrie même quand on s'appelle Steinitz.

Pendant le repas Maître guy nous a gratifié de quelques unes de ses premières mondiales, ce fut impressionnant.

Le Maître, entre deux bouchées, nous a quand même présenté quelques unes des compositions qu'il avait sélectionnées.

Pour l'échauffement, un problème direct, mais quand même avec quelques déviations par rapport au règlement.

7 - mat en 2 coups Rois transmutés + Rose en b7
Roi transmuté : le Roi prend la marche de la pièce qui lui donne échec
Rose : Cavalier prolongé avec une mouvement circulaire. Sur un échiquier vide Roe1 peut jouer par exemple en g2, h4,
g6, e7, c6, b4, c2 et e1

Cours2007042407

B.: Rd8 Ta1, b2 et d3, Fe8, Cg7, pa5, f5 et h4, Rob7
N.: Rg4, pa4, g6 et h6

du Caillaud - Lörinc pur jus

Un petit Heinonen pour continuer avec une position légère (surtout côté blanc(s))

8 - aidé inverse 21 coups
aidé inverse : les blancs jouent. les blancs et les noirs collaborent jusqu'à l'avant-dernier coup apres lequel les blancs jouent et les noirs se retrouvent dans une position où ils sont obligés de mater en 1 coup

Cours2007042408

B.: Rb8 (!)
N.: Re7, Fb6 et e6, pb7, c4 et c6

Du grand art

La suite est un peu plus hard (genre Rammstein)

9 - inverse 6 coup Köko
inverse : les blancs jouent et obligent les noirs à les mater
Köko (Kölnischer Kontakt) : à l'arrivée du coup la pièce (ou le pion) doit être au contact d'une autre pièce (ou pion)

Cours2007042409

B.: Rh4 Df3, Ta3 et e8
N.: Rf1

Un petit détour par le Madrasi maintenant

10 - aidé de série 7 coups Madrasi 2 solutions
aidé : les noirs jouent et aident les blancs à les mater
aidé de série : les noirs jouent n coups de suite pour aider les blancs à les mater
Madrasi : les pièces adverses de même nature qui se contrôlent mutuellement sont paralysées.
2 solutions : il y a 2 façons distinctes de satisfaire l'énoncé

Cours2007042410

B.: Rh8, Ff6 et g6, Cd3
N.: Rh6, pc4 et g4

Très mignon

Pour se finir avec la tête à l'envers, on passe à l'Isardam du Caillaud écossais

11 - inverse 3 coup Isardam
isardam : il est strictement illégal de mettre en contrôle mutuel 2 pièces adverses de même nature

Cours2007042411

B.: Rd4, Dg3, Te2 et e4, Fc3, Cc2
N.: Rf1, pc4 et f3

Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui.
Rendez-vous le 29 mai.

Amicalement vôtre

touffe de poils  


 


Le "monstre" aux 10 têtes (position n° 2) a aussi deux PB en b6 et h4.
Position n° 5 : les Noirs ont certes raté le gain, mais n'ont pas pris en e4 de suite. Ils ont joué 41...Da7 42 Df2 Tc1+ 43
Rh2 Fxe4. Qu'ont-ils "oublié" (plusieurs solutions) ?

Partie du jour : 18 h3 est encore incertain (outre qu'il n'est pas dans les habitudes du joueur des Blancs) mais 18 Cd2! est
certainement meilleur.
Erreur d'interversion dans le commentaire 25 Dc7 : c'est 27 Rf2 Cxf3! (d4! aussi) 28 Txd5 Tc4!.

Problème n° 9 : il y a un jumeau : Df3 en g3 (si je me souviens bien).

Bon appétit
AV

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×