13 février 2007

plusieurs records ont été battus hier soir pour le cours du Maître :
- le record du plus petit nombre d'auditeurs (3)
- le record de durée du cours (Daniel y est pour beaucoup)
- le record de temps d'attente avant d'arriver à la table du restaurant (1/2 heure avec vue sur un décolleté plongeant)
- le record du montant de l'addition (presque 50€)
Bientôt dans le Guinness Book ?

Vous trouverez deriirére la version textuelle la version électronique du Maitre ainsi que des productions de l'ami Guy qui,
bien qu'absent de la session, reste présent dans le compte-rendu. Merci à eux deux.

Pour commencer, un petit échauffement avec l'étude suivante.

1 - les blancs jouent et font pour le mieux

Cours2007021301

B.: Rc2, Tf5, Fg4, pc3, f2 et h3
N.: Re4, Dh7, pb6 et b7

Une étude anti Fritz

Très jolies finesses dans la suivante.

2 - les blancs jouent et font pour le mieux

Cours2007021302

B.: Rh1, Fh8, Cb1 et b6
N.: Re2, pf2 et h4

 

 

Cinq aidés pour Daniel (il n'avait rien eu à faire la séance précédente) : trois très faciles et deux longs moins difficiles que les autres du même co-auteur. Un 2# (une rareté dans le compte rendu) moderne pas trop intellectuel (= imbuvable) avec

une ou deux fausses pistes. Un 3-coups bohémien (genre que même les Anglais semblent découvrir, comme quoi tout est possible) qui m'avait beaucoup plu il y a une vingtaine d'années (et qui me plaît toujours) ni pour la clé, ni pour le nombre de mats modèles (3 et un mat pur non économique), mais pour une raison que le chercheur découvrira tout seul. Un féerique (rois transmutés) déjà montré au restaurant d'après-cours, inédit à l'époque, qui vient d'être honoré d'une 1ère mention d'honneur : à Saint-Lazare, on est tenu au courant avec deux ans d'avance !


Deux amusettes, dont une qui ridiculise la famille Fritz. Et deux études "modernes" qui représentent une salutaire exception au principe (que je n'ai pas manqué d'énoncer moi-même) selon lequel on ne peut désormais obtenir de premier prix dans les concours contemporains que par une étude scientifique et documentée sur la sodomisation des dip- et coléoptères.


On ne peut trop me soupçonner d'être "moderniste" ou sensible aux modes. Pourtant, la partie du jour, qui date tout de même de près de 50 ans, est un curieux symptôme de ce qu'on pourrait appeler la "révolution watsonienne" caractérisée par l'axiome : "les positions ouvertes profitent aux Cavaliers" avec le corollaire que j'ajoute (et Karpov avec ses Fe2 derrière une chaîne de pions c4-d5-e4 ne me démentira pas) : "les Fous aiment les positions fermées". Tout cela est en contradiction avec l'enseignement classique, mais Lautréamont n'a-t-il pas réécrit les "Pensées de Pascal" en en prenant systématiquement le
contre-pied ... et sans avoir tort pour autant ?


Evocations à table : l'aidé 3# (4 solutions) sur lequel sèche le "Fritz-problèmes". Enfin un curieux "divertissement" datant déjà de 43 ans, où il faut 206 coups pour transmettre le trait.


Bonne régalade.


AV

Un plus gros morceau maintenant

3 - les blancs jouent et font pour le mieux

Cours2007021303

B.: Rh7, Db7, Ce2, pg3
N.: Rh5, Da1, pe4 et f5

Quelques astuces à trouver et du sang-froid et ça devrait aller.

La dernière étude est un petit chef-d'oeuvre.

4 - Les blancs jouent et font pour le mieux

Cours2007021304

B.: Ra6, pa4, c6 et e7
N.: Rf6, Td3, Cb5 et g3

Du grand art

La partie du jour est un beau combat où les blancs sont modernes style seconde vague avant l'heure.

5 - la partie du jour

1. e4 (ça faisait longtemps) c6 2. Cc3 d5 3. Cf3 Fg4 (3. ... de 4. Cxe4 Ff5 5. Cg3 Fg6 6. h4 h6 7. Ce5 Fh7 8. Dh5 g6 9. Df3 Cf610. Db3 e6 11. Dxb7 Cbd7 12. Cxc6 Dc8 13. Fa6 fin des hostilité, mais bien sûr, on peut améliorer côté noir en évitant de
jouer Ff5)) 4. h3 Fxf3 5. Dxf3 Cf6 6. d3 (6. e5 Cd7 7. e6 fe 8. d4 e5 ! les noirs égalisent) e6 7. g3 (7. a3 est possible aussi) Fb4 8. Fd2 d4 9. Cb1 Fxd2+ ( 9. ... Db6 10. b3 a5 11. a3 Fe7 12. Fg2 et le Fg2 bien qu'enfermé va finir par peser sur
la position) 10. Cxd2 e5 11. Fg2 c5 12. 0-0 Cc6 13. De2 De7 (13. ... g5 avait été joué par le même dans une partie précédente et il avait gagné, il craignait sans doute une amélioration) 14. f4 0-0-0 15. a3 Ce8 16. b4 cb (16. f6) 17. Cc4 ? ( 17. fe
est le bon coup) f6 ! 18. fe fe 19. ab Cc7 20. Ca5 Cb5 21. Cxc6 bc 22. Tf2 g6 23. h4 Rb7 24. h5 Dxb4 25. Tf7+ Rb6 26. Df2 (on voit poindre quelques astuces tactiques) a5 27. c4 Cc3 (un roc) 28. Tf1 a4 29. Df6 Dc5 (29. ... Dd6 est plus dynamique) 30.
Txh7 Tdf8 31. Dxg6 Txf1+ 32. Fxf1 Txh7 33. Dxh7 a3 34. h6 a2. 35 Dg8 a1=D 36. h7 Dd6 37. h8=D Da7 38. g4 Rc5 39. Df8 (39. g5 Dae7 40. Dgg7 Dde6) Dae7 40. Da8 Rb4 (même pas peur) 41. Dh2 Rb3 (sévèrement burné le Roi noir) 42. Da1 Da3 43. Dxa3+ Rxa3 44. Dh6 Df7 (vise f3) 45. Rg2 Rb3 46. Dd2 Dh7 47. Rg3 Dxe4! 48. Df2 Dh1 les noirs proposent nulle, ils en ont ras la casquette, ils ont pourtant un léger avantage après 49. Dg2 Dh6

Passons maintenant à la partie digestive du compte-tendu.

6 - pat inverse de série 17 coups circé échange
pat inverse de série n coups : les blancs jouent n coups de suite et obligent les noirs à les pater en 1 coup
- circé échange : quand une pièce est prise, elle renaît sur la case de départ du coup de la pièce prenante

Cours2007021306

B.: Rc8, Fb4
N.: Ra1, Th6, Fb6, pa2 et d3

Très mignon


Et pour finir,un digestif assez lourd (pas comme le Jacoulot http://www.jacoulot.com/catalogue.php3)

7 - pat aidé de série 5 coups avec Sauterelle
par aidé de série n coups : les noirs jouent n coups de suite et les blancs les patent en 1 coup
Sauterelle : pièce qui se déplace comme une Dame mais qui a besoin d'un sautoir et qui atterri juste derrière si la case est libre ou occupée par une pièce adverse

Cours2007021307

B.: Re1, Th1, Fc1, Cf3
N.: Rg4, pe2, Sh3

a) l'énoncé et la position de l'énoncé
b) pat aidé de série 16 coups avec un corsaire en h3 (bondisseur 2,5)
c) pat aidé de série 4 coups avec bondiseur racine de 25 ( bondisseur 0,5 ou 3,4 )
d) pat aidé de série 6 coups avec Girafe en h3 (bondisseur 1,4)
e) pat aidé de série 10 coups avec Flamingo bondisseur 1,6)

Un peu dur à avaler quand même !

Il me reste à vous souhaiter bonne lecture et à vous donner rendez-vous au 6 mars pour la prochaine session (et sans doute
avant pour les corrections) .

Amicalement vôtre

lisse  


 

A ces 4 records j'ajouterai celui-ci : record du temps nécessaire pour digérer ma saucisse lentilles (temps encore inconnu).
Bref, plus c'est cher, plus c'est mauvais ...


Et un 6e : aucune erreur, même minime, dans le compte rendu, le maître greffier jonglant facilement avec les Dae7 et autres
Dgg7 !


La protestation de Denis Auray a été entendue : plus de poils, mais une poêle qui n'attache pas ; d'autres, émoustillés par le spectacle apéritif d'hier (le terme "décolleté" étant un aimable euphémisme), préféreront dire : un cul parfaitement
lisse.


Partie du jour : la variante réfutée par Daniel avec 10...Dd5 (qui ne vaut pas mieux) au lieu de 10...e6 a déjà été jouée dans Lasker-H. Müller 1934 et dans Ilin Jenevsky-Kasparian (oui, le grand Kasparian) 1938.


Rendez-vous, si Dieu le veut, le 6 mars


AV

le mot de Maître Guy


 

Bonjour greffier!

Malgré mon absence, je ne déroge pas au rituel "problème du Marquis":


Blancs : Re3 Fg2


Noirs : Rb3 Pf2


Neutres : Imitator g6


h‡2

 

 

a)Cylindre vertical


b)Cylindre horizontal

 

 

Imitator:

 

 

L'Imitator imite chaque coup d'un mouvement équipollent. Il ne peut pas traverser une case occupée, et doit arriver sur une
case vide.


Un coup est illégal s'il ne peut pas être accompagné d'un coup légal d'Imitator.

Un Imitator ne peut pas capturer, ni être capturé. Il est en fait une ombre (parfois plutôt un boulet…) que chaque pièce doit
trainer derrière elle.
Sa principale et triste fonction est donc de se cogner contre les bords de l’échiquier, ou contre d’autres pièces.

 

 

Cylindre vertical: Les colonnes a et h sont adjacentes

 

 

Cylindre horizontal: les rangées 1 et 8 sont adjacentes

 

 

La solution est plus bas.

 

 

 


Et un problème plus léger, qui est une énigme, et où il n'y a cette fois ci pas de calcul de variante (ou si peu...):

 

 

Blancs : Rg7 Pc2


Noirs : Ra8 Cb8


Neutres : Imitator h7b1


h‡8,5

 

 

Amicalement.

 

 

Guy.

 

 

Premier problème:

 

 

a)


1.Rb2{Ig5} Rd2{If4} 2.Rc1{Ig3}+ Fd7{Id8}‡


b)


1.f1=I{Ig5,If1} Rf3{Ih5,Ig1} 2.Ra4{Ig6,If2} Rg4{Ih7,Ig3}‡

 

 

"Batteries" réciproques

Ajouter un commentaire

 
×