15 février 2005


le greffier ayant eu un gros coup de pompe (sans aucun lien avec la saint Claude comme vous auriez pu le penser), le compte-rendu vous parvient un peu plus tard.

L'assemblée des fidèles était là pour assister au cours du Maître qui , contrairement à la séance précédente n'avait pas été obligé de pousser son engin et était donc en pleine forme pour aborder les réjouissances.

La version électronique rédigée pendant la quatrième mi-temps (on pourrait appeler ça le dernier quart-temps si nous n'étions pas superbowlophobes) figure en fin du compte-rendu et, comme d'hab, un grand merci au Maître.

 

Un échauffement du neurone assez simple pour commencer, quoique certaines variantes soient assez piégeuses.

1 - les blancs jouent et font nulle.

Cours2005021501

 

B.: Re1, Tb5, Ca1 et c7

N.: Ra4, Df4, pc3

On sent bien, l'appétit venant, qu'il y a certaines fourchettes, à vous de voir lesquelles.

 

Le tact des saint-lazariens est sans limite : au dernier cours, ils se solidarisaient de mon retard. Aujourd'hui, leur retard me laisse la délicieuse jouissance d'être en avance, sans ennui mécanique, me laissant égrener les délicieuses minutes du bonheur. Un seul aidé pour Daniel, l'autre étant remplacé par un inverse 2# (cela ne devrait pas causer de congestion cérébrale).

Un 2# pas vraiment trivial et un 3# qui donne une idée de ce que l' on peut encore faire d'original au 3e millénaire. Et un féerique d'un compositeur français talentueux (qui n'est pas MC) que j'avais présenté à St-Lazare quand il était encore inédit, en prophétisant : ce sera le 1er prix. Ce n'est que le 2e, le 1er étant pris par Aschwanden (le "MC suisse") avec un type de problème que je préfère épargner à mes chers auditeurs et à moi-même. Quatre études, la 1ère très simple, la 4e se révélant (involontairement) la plus ardue. La partie du jour est une nouvelle démonstration que 1 d4! peut entraîner de farouches combats que quelques naïfs croient réservés à 1 é4?!. La phase "agape" se passe de commentaires Bonne régalade. AV

 

Une belle oeuvre pour suivre avec une position relativement classique, mais qui recèle une pléthore de richesses.

2 - Les blancs jouent et font nulle

Cours2005021502

 

B.: Ra3, Td4

N.: Rc2, Th3, pb3 et b6

On ne décompte pas moins de 3 pats dans les différentes variantes, une très belle étude avec ce matériel.

 

Sur le fil du rasoir, la position qui suit est modèle de ressources réciproques.

3 - les blancs jouent et font nulle

Cours2005021503

 

B.: Ra5, Ff7, pc7 et e6

N.: Ra2, Dh3, Cd6

Pour vous aider, 1.c8=D n'est pas un bon coup : 1. ... Da3+ est une bonne réplique

Les auditeurs étant autant en forme que le Maître, une 4ème étude a été posée sur l'échiquier mural.

4 - les blancs jouent et gagnent

Cours2005021504

 

B.: Rh8, Ca2, pa6 et h6

N.: Rf6, Tg2, pf7

Il faut un sacré jeu de jambes, mais vous en avez un, pour éviter les défenses éléphantesques des noirs.

La partie du jour n'est pas une partie longue mais c'est un beau combat, sinon le Maître n'aurait jamais osé la présenter devant l'auditoire sous peine d'être recouvert de tomates et autres divers projectiles en plus ou moins bon état de conservation.

5 - la partie du jour 1. d4 d5 2. c4 dc 3. e3 (le joueur des blancs est un faux calme) e6 4. Fxc4 Cf6 5. Cf3 c5 6. De2 a6 7. dc (7. Fb3 pour anticiper b5 ou Fd3 sont jouables aussi) Fxc5 8. e4

Cours200502150501

(comme l'ont signalé en choeur Daniel et Pierre autant le jouer au 1er coup!) Dc7 (8. ... b5 9. Fd3 Cc6 10. e5 Cg4 est un poil mieux pour les noirs) 9. e5 Cg4 10. 0-0 Cxf2 11. b4 (11. Txf2 Fxf2+ 12. Rxf2 b5 est très bon pour les noirs ou 11. Fe3 Fxe3 12. Dxe3 Cg4 13. Dg5 Dxc4 14. Cbd2 Dxb4 15. Dxg7 Tf8 16. Cc4 Dxc4 et je vous renvoie à la version électronique pour la suite de la variante avec 14. ... f5 au lieu de Dxc4) Ch3++ 12. Rh1 Cf2+ (nulle?) 13. Txf2

Cours200502150502

(ta gueule!) Fxf2 14. Cbd2 Fa7 15. Ce4 0-0 16. Cf6+

Cours200502150503

(prends ça dans la tronche!) gf 17. ef Cd7 (voir les analyses ci-dessous) 18. Dd2 Td8 19. Dg5+ Rf8 20. Ff4 Dc6 (20. ... Dxc4 21. Fd6+) 21. Td1 Cxf6 22. Txd8 Ce8 23. Ce5 abandon

Cours200502150504

Revenons sur le 17ème coup noir 17. ... Td8 donne un peu d'air au Roi noir 18. Fh6 Cd7 19. Dxe6 (brillant mais insuffisant) Cf8 20. De7 Dxc4 21. Dxd8 Fh3 22. Dxa8 Fxg2+ 23. Rxg2 De2+ et ça craint pour les blancs. 18. Fg5 Cd7 (18. ... Cc6 voir le cr électronique, 18. ... b5 19. Fd3 Fb7 20. Ce5 Txd3 21. Ff4!) 19. De4 Dd6 20. Dg4 Ce5 21. Cxe5 h5 !

 

Après ce combat épuisant, il est temps de passer à la 3ème mi-temps avec un commencement en douceur.

Un 2 coups, ça vous dit ?

 

6 - les blancs jouent et font mat en 2 coups

Werner SPECKMANN - Shakhmaty v SSSR, 1965

white Pc7c6 Sd8 Ba5b7 Kb4 black Ka7
#2(6+1)
b) -pc6
c)=b) -Fb7
d)=c) -Fa5

c'est ce qu'on appelle un strip-tease en langage problémistique, celui-ci est simple et agréable à chercher.

La suite est beaucoup moins aisée avec un super-Circé avec Lions

7 - inverse 4 coups super-Circé avec Lions

Kohey YAMADA - The Problemist, 2003-11 - Сomm.

inverse : les blancs jouent et oblignet les noirs à les mater

super-Circé : la pièce prise renaît au gré du preneur sur toute case légale

Lions : sauterelle pouvant aller au delà de la case immédiatement derrière le sautoir

Sauterelle : pièces se déplaçant sur les lignes de la Dame qui a besoin d'un sautoir pour se déplacer et qui atterrit juste derrire le sautoir si la case est libre ou occupée par une pièce adverse

white Pg7h2 Kh4 Bf8 black Ph7g6h3 Kh6 LId8
s#4 Super-Circé(4+5)
d8: Lion

Bon courage

Toujours dans la veine super-Circé, un autre petit bijou

8 - aidé 2 coups super-Circé avec pièces marines

Vlaicu CRISAN - The Problemist, 2003-01 - 2nd Prize

aidé : les noirs jouent et aident les blancs à les mater

pièces marines : pièces se déplaçant avec les caractéristiques des pièces normales. Elles prennent la pièce adverse si celle-ci sert de sautoir. La difficulté est pour le Cavalier marin, mais ici il n'y en a pas, vous êtes sauvés!

white NDd5 Kh1 TRf6 black Pc5e6 Ke5 Sf3 SIg1
h#2 Super-Circé(3+5)
b) pc5-->g7
f6: Triton
g1: Sirène
d5: Néréide

Encore bon courage

 

Pour vous détendre un peu avant le gros morceau de la fin, un petit Réflexe

9 - mat Réflexe en 5 coup

Réflexe : si un mat en 1 coup est présenté à l'un des deux camp, il est obligé de le jouer

Si le trait était aux noirs, ils seraient obligés de jouer e1=D#, à vous d'amener la bonne position en 5 coups

white Qh2 Pf5 Kg1 Rg2 black Pe2f6 Kc1
r#5(4+3)

 

Pour terminer, une partie justificative de grande classe

10 - partie justiicative en 27,5 coups

partie justificative : partant de la position normale des pièces (ce n'est pas du random chess), il faut arriver à la position de l'énoncé dans le nombre de coups indiqué (27,5 signifie que les blancs viennent de jouer leur 28ème coup)

Cours2005021510

B.: Rg2, Ta3 et b3, Ff1, Cg8 et h3, pa2, b2, c2, d2, e3, f4, g5 et h2

N.: Rh4, Dc4, Ta8 et h1, Fd1 et g3, Cc8 et e8, pa7, b6, c7, e4, e7, f5, g6 et h7

Il me reste à vous souhaiter une bonne prise de tête et à vous donner rendez-vous dans quelques heures pour les corrections et au 8 mars pour le prochain cours.

Amicalement vôtre

attribut pileux

Le maître greffier a dans la partie confondu la variante 11 Fe3?! Cg4! avec la suite beaucoup plus intéressante 11 b4! Fa7! (au lieu de Ch3+?! joué) 12 Fe3! Fxe3 13 Dxe3 et le reste comme indiqué, mais avec un coup de décalage, de sorte que le coup ...Dxb4 est compréhensible, non une nostalgie féerique de pion fantôme.

Concernant la position critique après 17...Td8! 18 Fg5!, l'acuité analytique des auditeurs a permis :

-- de confirmer que 18...Cd7? est perdant (22 De2)

-- de conclure que 18...Cc6 mène à la nulle

-- de renforcer 18...b5 19 Fd3! Txd3! qui semble donner l'égalité, alors que le "maître-bidon" croyait au gain blanc.

Il est tout de même intéressant qu'aucune suite ne mène à un avantage noir après 18 Fg5! (Stohl pensait les Noirs mieux après 18...Cc6 et 18...b5). Amusez-vous bien AV

Ajouter un commentaire